Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 mars 2013 4 07 /03 /mars /2013 02:25

Coucou,

l'aventure éléphant n'a pas duré très longtemps, ni ces vacances thaïlandaises mais nous avons vraiment bien respiré et décompressé ! C'est le but des vacances, non ?

02-Bangkok-J6-au revoir TPPNous avons donc quitté Thong Pha Phum le lendemain, pris le bus en compagnie de Valérie et David... 4h30 jusqu'à Bangkok où nous avons retrouvé la chaleur de la ville, le bruit, les embouteillages... Nous avons laissé nos amis à la gare des bus, ils partaient vers Phuket, pour encore 6 jours de vacances.

02-Bangkok-J6-au revoir TPP bonjour BKK

En taxi nous avons rejoint notre hôtel... et sommes ressortis pour déambuler dans les rues de Bangkok, dans les ruelles proches de notre rue,... et calmes...

02-Bangkok-J6-au revoir ruelles animaux BKKà la recherche de deux-trois souvenirs ou cadeaux pour que mon Papa les rapporte en France (à peine arrivé à Shanghai qu'il partait une semaine à Toulouse).

02-Bangkok-J6-au revoir gensvBKKPour le plaisir, des visages et des sourires que nous avons rencontrés... et cet adorable bébé dont la maman, vendeuse d'un magasin de souvenirs et tissus, était ravie de voir dans mes bras... !

P1190637.JPGBien sûr, nous avons fait un long et raffraichissant plouf dans la piscine, doublé d'un apéro en maillot de bain pour prolonger les effets "vacances"...

02-Bangkok-J6-Chang-biere-eau-coco.jpgLa bière Chang aura été la joyeuse compagne des fins de journées de cette semaine pour mes parents, moi c'était plutôt, l'eau Chang, le Coca mais surtout le jus de noix de coco ! Chang en thaï veut dire éléphant, mais vous l'aviez déjà deviné !

Un dernier repas sous le manguier dans notre cantine préférée... juste après le coucher du soleil !

P1190638.JPGAu revoir Bangkok, tu nous a charmée ! Jusqu'à l'aéroport, bouddhas, statues et autres oeuvres thaïs sont à découvrir... sous le regard protecteur de Bhumibol Aduljadej ou Rama IX, roi de la Thaïlande !

02-Bangkok-J6-au revoir BKK

Après presque une journée passée à attendre dans un avion... puis dans un autre avion car le premier était en panne... nous voici de retour "chez nous", avec plus de 3h30 de retard ! Vous l'avez aimé ce voyage mes amis ? Qu'est ce que vous avez préféré ? Bisous, Tifenn !

 

 


Repost 0
Published by Adishatz-in-Shanghai - dans De Thaïlande
commenter cet article
25 février 2013 1 25 /02 /février /2013 13:12

Coucou !

Devinette : j'ai un long nez qui est en fait plutôt une lèvre qui me sert aussi de main, des oreilles immenses, un peau épaisse et sèche avec quelques poils raides ? Les enfants m'aiment beaucoup, je suis le symbole de la Thailande... Vous avez trouvé ! Je suis l'éléphant d'Asie ou éléphant indien.

02-Bangkok-J2-éléphants symboles thai

En Asie en général, et particulièrement en Thaïlande, l'éléphant est un symbole sacré. Bouddha, lors de ses réincarnations, a pris la forme d'un éléphant. Il représente la paix, la prospérité mais aussi la sagesse. Il est réputé pour son intelligence et sa mémoire. Pendant longtemps, les éléphants ont "servi" le roi et ses armées dans des batailles historiques...

02-Bangkok-J5-drapeau-thai-evolution.jpg

le drapeau de la Thailande (ex-Siam) arborait un éléphant jusqu'en 1917  ...

Pourquoi parler des éléphants, pas seulement parce que je passe mes vacances en Thaïlande, mais surtout parce que nous avons réservé deux nuits et une journée dans un lieu où nous allons vivre au rythme de ces mastodontes !

02-Bangkok-J5-Carte de Bangkok à Thong pha phum en plus laNous avons pris un bus à la gare Mochit (la même gare que pour partir à Pattaya) direction Thong Pha Phum (prononcer "thong pa poum") à 280 km au Nord-Ouest de Bangkok. Nous traversons la ville, le Chao Prayat, et rapidement nous nous retrouvons à longer des champs brûlés (cultures sur brûlis), des rizières, des étangs (avec des élevages de canards), des champs de maïs ou de canne à sucre et des gargottes de toutes sortes pour rafraichir et restaurer à tout moment les voyageurs ! 02-Bangkok-J5-Ganeshapark-trajet aller ver TPP

Dans notre bus, deux moines en keza orangesont montés et se sont assis au fond à côté de nous,

P1200390.JPGl'un d'eux s'est endormi tout de suite, l'autre n'a pas arrêté de parler, tout en souriant tout le temps, avec son voisin de devant... un vrai moulin à paroles... incompréhensibles pour nous !

02-Bangkok-J5-arrêt à Kanchanaburi

Arrêt à Kanchanaburi, à mi parcours, le lieu est connu pour ses sites à visiter mais nous ne faisons qu'une pause d'un quart d'heure, idéale pour se dégourdir les jambes, aller aux toilettes, acheter des mangues vertes ou jaunes pour les déguster ensuite dans le bus, regarder des petits enfants jouer ou des voyageurs attendre patiemment... Nous avions rendez-vous à 150 km au dessus de Kanchanaburi, à quelques kilomètres après la ville de Thong Tha Phum / ทองผาภูมิ, sur la route qui part vers la Birmanie,...

P1200741.JPGavec François, sa tribu et ses amours : des éléphants !  Avec un éléphant en position de l'arbre comme comité d'accueil, nous pénétrons dans un lieu pas comme les autres ! Le lieu s'appelle Ganeshapark ( renseignements-contacts ici) en l'honneur de Ganesha, considéré comme le dieu des éléphants....

François CollP1200433.JPGier s'est établi il y a 3 ans sur une rive du lac Khao Laem, sur la route de la Birmanie, et a ouvert une sorte de pension familiale où les hôtes viennent pour apprendre à connaître les éléphants, à s'occuper d'eux et à mieux comprendre l'importance de la protection de ces immenses animaux. François connait bien les éléphants et son rêve a commencé il y a déjà 10 ans, en famille, en Thaïlande, mais ce n'est que récemment qu'il s'est vraiment réalisé ! Lire ici un entretien réalisé en 2010 sur ce beau projet... en 2013, les éléphants présents à Ganeshapark sont vraiment les siens et font partie intégrante de la famille !

Nous sommes arrivés un peu tôt sur l'horaire prévue (sur deux scooters séparés, nez au vent...) mais avons commencé la visite des lieux, respirants, lumineux, la magie commençait à opérer...

02-Bangkok-J5-Bord-du-lac-Ganeshapark.jpgLe paysage est magnifique... pas de bruit... une lumière incroyable... au loin les reliefs bleutés de la Birmanie... Nous descendons vers le lac, je croise des chiots suivis de loin par leur mère...puis par leur maître... la vue sur ce lac est très reposante !

02-Bangkok-J5-Vue-chiots-Ganeshapark.jpgPlus loin, près de l'eau, ue trace de pas dans la terre orange du coin... vous imaginez la taille de l'animal à qui elle appartient, comparé à ma tong en 34 ! Le ton est donné, les éléphants ne sont plus très loin... !

P1200455.JPG

Nous apercevons furtivement une masse brune "avec queue" accompagnée d'un mince silhouette...

P1200442.JPG

demain, elles nous seront plus familières... J'ai hâte ! En guise de mise en "bouche" du séjour, nous sommes montés sur une pirogue à moteur pour découvrir... le "paradis sur terre" comme le nomme très justement François...

02-Bangkok-J5-glissade sur lac

 ... en compagnie d'une famille de français récemment expatriés à Ho Chi Minh, en vacances pour le Têt avec leur 4 enfants… qui finissaient leur journée d'aventure avec les éléphants... et avec un adorable jeune couple, Valérie et David, qui faisait leur premier grand voyage et qui habite Bruxelles… des " nouveaux" comme nous  !  Ce sont mes amis !

02-Bangkok-J5-David-Valerie.jpg

Après cette belle glissade sous les couleurs du soleil couchant, nous nous sommes installés sous le coin repas et repos... nous n’avons pas diné à la même table que les "anciens"… car François souhaite qu'ils  ne dévoilent rien de leur expérience avec "les nouveaux", même si nous en avosn une petite idée ! 

Le coin "repas" 

P1200438.JPGP1200521.JPG

Notre chalet

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Du coup, au cours du diner, entre "nouveaux", nous avons fait connaissance..., puis j'ai joué avec Thalia, 6 ans, l'adorable petite dernière des 5 enfants de François et Marites... une boule d'énergie ! P1200520.JPG

Je ne peux pas tout vous dire, ni tout vous montrer car sur ce qui se passe à Ganeshapark... et il faut préserver un peu de mystère... Mais rien qu'avec les photos, vous en aurez une idée du plaisir que nous avons connu là-bas ! P1200400.JPG

Voici le récit que j’ai écrit dans le bus en revenant à Bangkok, sur un petit carnet, en prévision d’un article à rédiger sur nos vacances pour le blog de ma classe, avec mes mots et mes étonnements, (dans une autre police et une autre couleur) complété par celui de ma Maman. 

Eléphants

Mes parents et moi, on s’est réveillé à 7h30, pile à l’heure quand il fallait se réveiller ! Nous avons mis des pantalons larges pour être bien à l'aise... Il y avait 3 éléphantes : la première très vieille – 73 ans, la deuxième très sportive et la dernière, la plus coquine, qui était drôle. 02-Bangkok-J5-la patrouille des éléphants

puis je suis allée les prendre (sous les palmiers à dattes

François nous a bien briefé avant de grimper sur ces immenses montures pour nous mettre en confiance... Mais nous ne sommes jamais seuls avec une éléphante, son mahout (guide) est toujours près d'elle, c'est un animal paisible avec une force incroyable, un coup de trompe ou de queue peut être très dangereux. 

02-Bangkok-J5-on va chercher les éléphants Leur peau est à la fois dure et souple, un contact ferme et chaud à la fois. Les poils sont drus, parsemés, sur le haut de la tête (et un peu sur le corps)... les plus longs sont sur la queue.

P1200673.JPGTechnique pour monter : prendre appui avec le pied sur la patte avant en attrapant le lobe de l'oreille de la main droite et un pli dans la peau de la maingauche, puis l’éléphant soulève sa pate et, comme vous le pouvez,

02-Bangkok-J5-conduire-son-elephant.jpghissez-vous sur son dos ou son cou  ! A califourchon sur le cou bien large, la vision du monde change, le point de vue aussi... si vous êtes "derrière" vous avez en plus la chance d'être balancé par les mouvement d'épaules... à droite puis à gauche puis à droite... Les plus téméraires, s'assoient sur son dos ou s'y allongent ! On est assez vite "à l'aise" mais il faut rester vigilant, il y a de la hauteur !!!

02-Bangkok-J5-conduire et garer son éléphant

Il faut donc trouver une position agréable et le tour est joué ! Pour descendre, même technique qu’à la montée, ou plus impressionnant, mais très efficace, attendre que l’éléphant ait complètement baissé sa tête et glisser par l’avant !

 et maintenant : à l’eau !

02-Bangkok-J5-pelliculle baignade N&BL’eau était chaude… au bout d’un moment, mon ami David est monté sur la trompe et l’éléphant l’a jeté en l’air ! Il ne s’y attendait pas ! Je vous montre une photo où je suis aussi. 

02-Bangkok-J5-baignade saut

Les mahouts étaient farceurs, ils invitait les éléphantes à se pencher ou à plonger sous l'eau pour nous faire plonger à notre tour ! Le mahout (ou cornac en Inde) est un guide d'éléphant. Il partage sa vie avec l'éléphant, il le dresse et le forme à sa voix. C'est une belle relation de confiance et d'amour. De leur t-shirt dépassent des manches colorées, ce sont en fait des "sur-manches" qui les protègent du soleil et des insectes. Ils tiennent dans la main une sorte de serpe avec manche en bois qui leur sert à attrapper l'oreille de l'éléphant pour l'obliger à revenir sur le chemin ou à redresser la tête (quand le gourmand mange des feuilles)

02-Bangkok-J5-Didier-Mahout.jpg

 Après un balade sur leur dos jusqu’au village au bord du lac,

02-Bangkok-J5-au-village.jpg(il commençait à faire très chaud, le niveau de l'eau du lac était haut suite aux inondations de fin 2011)

 Voici les mahouts qui font la sieste sur leurs éléphantes (toujours avec leur outil à la main)
P1200906 regardez-le ce gros paresseux !P1200625.JPG

Attention, acrobaties avec éléphante... une force incroyable, elle nous a soulevé comme si nous étions très légers ! Merci pour vos applaudissements, ce n'est pas du cirque, c'est seulement une autre façon pour nous d'être en contact avec ce grand animal et de le voir en face !

02-Bangkok-J5-Ganeshapark-acrobaties avec elephant

... nous avons donné à manger et à boire aux éléphantes puis nous les avons laissé se reposer… L’éléphant engloutit jusqu’à 100 kg de nourriture par jour. Du coup, il mange presque toute la journée et comme il est très gourmand, il se fait plaisir aussi en attrapant des branches de palmiers qu’il croise sur son chemin. Il mange des jeunes troncs de bananiers, qu’il pèle avec une belle dextérité pour en déguster le cœur et des feuilles d’ananas. Il s'arrose pour se rafraichir et se laver.
J'ai bien aimé quand les éléphantes mangeaient les branches de bananaes, pour manger le coeur de la branche, elles la tapent sur sa patte.02-Bangkok-J5-déjeuner éléphants Nous avons aussi mangé puis sieste (mais je n’ai pas fermé l’œil, il faisait très chaud). P1200675.JPG

Plus tard je suis remontée sur la coquine et j’ai refait un plouf avec elle, mais j’avais très  froid (à cause de mon T-shirt mouillé, alors je l’ai enlevé et ma Maman disait que je ressemblais à Mowgli). 

P1150790.JPG

 

 

 

 

 

 

 

En fin d'après midi, nous avons ramené les éléphantes pour encore leur donner à manger. François commande plusieurs tonnes de fourrage chaque semaine pour ces gourmandes !

 

 

 

 

 

02-Bangkok-J5-gouter-elephants.jpgP1200679.JPG

Voici un tout petit ananas, trouvé au milieu du tas de longs épis d'ananas que nous avons chargés dans la pick-up pour les apporter plus facilement jusqu'au coin des éléphantes...

DSCF3299.JPGAvant de les laisser pour finir leur diner, une des éléphantes a bien voulu poser avec nous pour une dernière photo... c'est gentil car les éléphants n'aiment pas beaucoup être allongés !

Plus loin, dans un autre endroit très beau que va bientôt ouvrir Sébastien et son amie (deux français), appelé " le ranch", j’ai pu monter sur une poneyte, sans selle.  

02-Bangkok-J5-ranch-sebastien.jpgJ’ai fait un tour sur elle,… mais ça faisait mal aux fesses  !  Ils avaient un ouistiti très coquin nommé Kiki mais qui préférait ma Maman... ! Ils ont des cabanes dans les arbres pour loger des visiteurs.

P1200680P1200708.JPG 

Allez découvrir Yani, Segdao (la plus vieille) et Tongdeng (la petite dernière), les éléphantes de François, c'est une belle rencontre, une aventure pleine d'amour !

P1200536

 

 

 

 

 

 

 

Puis si l'endroit vous a plu, restez un jour ou deux de plus et allez faire du cheval dans la région avec Sébastien !!!

 

 

 


 

Venez rencontrer cet endroit, j'ai tout aimé là-bas... mais tout particulièrement :

02-Bangkok-J5-resume.jpg

anim_elephant-grd.gifJ’ai bien aimé monter sur la coquine éléphante avec Sandrine, qui passait une semaine entière en compagnie des éléphantes ! 

J'ai vraiment aimé me baigner avec les éléphantes et surtout quand elles nous faisaient sauter dans l'eau !

J’ai bien aimé dessiner et jouer avec Thalia, j'ai aimé la gentillesse et l'accueil de François, de sa femme Marites, ainsi que celles des mahouts et de leurs familles .

J'ai aimé caresser Aldo, Mi-loup les chiens et Gaga (appelée aussi "Lady Gaga) la chienne qui nous accompagnaient dans tous nos mouvements.

J’aimerai bien revenir dans quelques années, voir ce que sont devenus tous les gentils habitants de Ganeshapark… et les  éléphantes, et peut-être leurs petits !

Bisous les amis, Tifenn-apprentie mahout - 16 février 2056 - date thaïlandaise !

Repost 0
Published by Adishatz-in-Shanghai - dans De Thaïlande
commenter cet article
23 février 2013 6 23 /02 /février /2013 02:12

 

Coucou,

nous avons profité du séjour de ma copine (et voisine) Emma et de ses parents à Pattaya pour les rejoindre une journée et demi, histoire de faire un plouf dans la mer et de voir à quoi ressemblait cette station balnéaire internationalement connue mais peu conseillée dans les guides ! La ville se situe dans la province de Chonburi, sur le golfe du Siam, à 140 km au sud-est de Bangkok.

P1200184.JPG

Nous avons pris le métro aérien de Bangkok (très sympa pour mieux découvrir la ville) pour rejoindre le terminal de bus, puis un bus pour un voyage d'environ 2 heures et enfin un taxi tuk-tuk qui nous a amené jusqu'à la falaise où l'hôtel se trouvait.

02-Bangkok-J3-busvers-Pattaya.jpgUn très beau lieu (plusieurs hôtels, restaurants, golf, spa, boutiques...) avec des piscines qui donnent l'impression d'être dans le prolongement de la mer ! Aussitôt arrivés, et après un délicieux déjeuner,

02-Bangkok-J3-Pattayaje suis allée mettre mon maillot pour une après-midi de ravissement et de fraicheur !  

02-Bangkok-J3-Pattaya-ploufZ'avez-vu le tatouage que nous avons chacune au-dessus du nombril... nous nous l'étions posé à la maison quelques jours avant ! Plus tard nous sommes allés dans les rues piétonnes de Pattaya, avons vu des bars et de la foule... pas vraiment un lieu magique pour les enfants, ni pour les garnds d'ailleurs !

P1200236.JPGNous avons langé dans un restaurant qu'Emma et ses parents avaient déjà testé : "Lobster port", comme son nom l'indique, le lieu pour manger de la langouste ! Nous nous sommes régalées de pates de crabes !

P1200237.JPGEnsuite, j'ai eu la surprise d'aller dans un spa de poissons... ou fish-spa. Ca faisait longtemps que j'avais envie de tester ce style de massage... Explication, vous plongez vos pieds ou tout votre corps dans un bassin rempli de petits poissons (des garras rufas) afin qu’ils puissent s’attaquer gentiment mais frénétiquement à votre peau. Les poissons ne mordent pas la peau, ils n’ont pas de dents, ils la sucent pour la débarrasser des peaux mortes ou en mauvais état.

02-Bangkok-J3-fishspaNous étions excitées d'essayer , ma Maman et nos Papas ont bien voulu aussi... Laetitia, la maman d'Emma a préféré prendre les photos ! Mais ce contact était vraiment très curieux, nous n'osions à peine mettre les pieds dans le bassin... les poissons venaient vers nos pieds, mais nous avions comme un peu peur ! Ma Maman riait car ça la chatouillait, nos papas aussi avaient le fou-rire mais gardaient les pieds bien au fond du bassin pour que les nettoyeurs ne passent pas en dessous... nous n'avons pas trop aimé au début... puis nous nous sommes habituées, mais difficilement car nos pieds ne touchaient pas le fond et les poissons passaient partout, même entre les orteils !

02-Bangkok-J3-fishspa2

Une expérience courte (50 baths le 1/4 d'heure = 1,25 euros)... mais vraiment bizarre !

PATTAYATHAI7022013-174.JPGLe lendemain, nous avons pris un bateau pour aller sur l'île de Koh Larn, à 45 minutes de Pattaya !

P1200279.JPG

P1200300.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1200302.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1200306.JPGP1200332.JPG

P1200309.JPG Bon, vous l'avez compris, une journée super relax, où j'ai bien profité de ma copine, de la plage... ramassé des coquillages et du corail, caressé des petits chats, joué dans l'eau,... mangé des glaces... 

PATTAYATHAI7022013-184.JPGNous avons ensuite repris le bateau vers 17h (il y avait plein de jeunes russes - parmi les touristes les plus nombreux à Pattaya - qui buvaient des bières,étaient rouges de coups de soleil et plongeaient du bord du bateau, un peu n'importe quoi !), nous, nous gigotions sur le morceau "gangnam style" qui "hurlait" dans les hauts-parleurs !!! Une ambiance de fin de plage... pas spécialement thaïlandaise .

P1200333.JPG

Nous sommes repartis à Bangkok, à la nuit tombée, avec un taxi qui nous a amené 2 heures (1 heure pour sortir de Pattaya !) après à l'hôtel... le temps de reprendre une chambre... déposer nos légers bagages... et direct le jardin aux manguiers pour aller déguster, cette fois-ci, de délicieux plats japonais : des donburis comme à Hiroshima pour mes parents : oyakodon (avec poulet et œufs) et katsudon (avec du porc panéet sashimis, tempuras et soupe miso pour moi !).

02-Bangkok-J3-retour-resto-jap.jpgAlors, ces vacances thailandaises... vous les trouvez comment, variées ?

P1200169Et vous n'avez pas encore vu le clou du voyage... à très vite les amis, Tifenn-la-pattayienne !

Repost 0
Published by Adishatz-in-Shanghai - dans De Thaïlande
commenter cet article
19 février 2013 2 19 /02 /février /2013 13:14

Coucou,

comme nous sommes en vacances et qu'aujourd'hui le programme n'est pas chargé...

P1190672.JPG

pourquoi ne pas prendre d'abord le petit déjeuner à la piscine... en s'imaginant une heure ou deux après   se retrouver dans l'animation des rues... et la fournaise !

P1190676.JPG

Et puis nager un peu... c'est bon pour se rafraichir les idées !

02-Bangkok-J2-images de rues

Nous commençons notre découvert du jour, à pied, pour mieux prendre le pouls du quartier (nous sommes vers le sud, plus bas que juste en dessous de Chinatown... ), nous traversons le Klong Phadung Krung qui traverse cette partie est de Bangkok, avec toujours le plaisir de voir l'eau verte (même si plus haut, nous apercevons des bidonvilles au dessus de l'eau) dont la vue nous apporte un sentiment de fraicheur... 02-Bangkok-J2-fleurs-rues-marche.jpget tout prêt du marché (Tlād ou Talat) aux fleurs et aux légumes (Pak Klong Kalat)... que nous apercevons finalement... depuis le taxi qui se fraye un passage entre les livreurs...et qui nous emmène vers le Wat Pho !  

02-Bangkok-J2-watpho-pelemele.jpg

Le Wat Pho (dans le même quartier où nous étions la veille en fin de journée) ou Wat Phra Chettuphon, est un des plus grands et des plus anciens temples bouddhistes de Bangkok (XVIème siècle). D'une superficie de 8 hectares, il est situé à l'est du fleuve Chao Phraya, juste au sud du Palais royal... 

02-Bangkok-J2-Wat-pho---stupas.jpgLes toits des bâtiments scintillent sous le soleil. Ils ont différents pans, incurvés à l'extrémité, ils sont recouverts de tuiles en forme d'écailles émaillées ainsi que de magnifiques mosaïques qui brillent comme des miroirs de toutes les couleurs. Des stupas immenses, et d'autres plus petits, ornés de porcelaine semblent avoir poussé au milieu du complexe ! C'est un spectacle très agréable depuis la rue et dès l'entrée !

Le Wat Pho est réputé pour avoir l'une des plus importante collection de bouddhas de Thaïlande, dont le le bouddha couché. Nous choissons d'aller découvrir l'ensemble des temples secondaires avant d'aller voir   cette attraction majeure, pour laquelle la foule est déjà présente !
02-Bangkok-J2-Wat-pho---benediction-chance.jpgNous recevons une bénédiction pour que la chance nous accompagne pour la journée. Ma Maman passe en premier, le moine princial lui donne un coup sur la tête avec une sorte de balai de paille court, plein d'eau... résultat, nous voilà trempé comme si nous avions mis notre tête dans l'eau ! Un bracelet est accroché à notre poignet par le second moine et atteste de ce voeu !

Ebouriffées et dégoulinantes, nous poursuivons notre visite,... nous passons devant les bouddhas à qui les fidèles font des offrandes en échange d'une prière pour chaque jour de la semaine... et prenons en photo celle du lundi !

02-Bangkok-J2-Wat-pho---priere-du-lundi.jpg L'accès aux cours secondaires se fait par de belles portes, gardées par des statues en granit imposantes, parfois un peu effrayantes...

02-Bangkok-J2-Wat-pho---gardien-portes.jpgSi l'extérieur des bâtiments est verdoyant, plein de petits coins ombragés et de mares d'eau...

P1190748.JPG

l'intérieur est comme un labyrinthe, à l'architecture magnifique, composé de plusieurs sortes de chapelles (boht) et de quatre grandes salles (wi-hahn) reliées par de longues galeries comportant plus de 390 statues dorées du bouddha (sauf deux ou trois en pierre noire), toutes différentes, certaines couvertes d'un châle couleur safran.

02-Bangkok-J2-Wat-pho---Bouddha-attitudes.jpgNous en avons pris la "bouddha attitude"

 P1190833 

... avec porte de tête pour porter l'indispensable bouteille d'eau,  offerte à l'entrée à chaque visiteurP1190834 présentant son ticket (nous avons dû en quémander une pour moi car mes 1,28 m, sans casquette, me rendent gratuites beaucoup d'entrée de sites, payantes dès 1,30 m) !P1190844

Tout ce doré est étonnant, les différents visages de bouddhas avec leurs yeux doux également !

02-Bangkok-J2-Wat-pho---Bouddha-tetes.jpg

Nous découvrons une immense chapelle pleine de fidèles recueillis et tournés vers un grand bouddha appelé Phra Chinnarat, !

P1150627

Les murs sont couverts de tapisseries racontant ses scènes de vie de Bouddha, à voir derrière nous !P1150628Plus loin, un autre Bouddha debout, haut d'environ 12 mètres... nous impressionne !

P1190789.JPGDerrière lui, dans une salle attenante, Phra Chinnachai invite à la méditation...

P1190757.JPGEnfin nous accédons au bâtiment qui abrite le fameux Bouddha couché, qui semble bien à l'étroit, tel un géant enfermé. Cette statue appelée Wat Pho (mais qui porte officiellement le doux nom de Phra Puttha Devapatimok) représente Bouddha sur son lit de mort, sur le point d'accéder au "parinirvana" (accession à la béatitude). Elle mesure 46 mètres de long et 15 mètres de haut. 02-Bangkok-J2-Bouddha couché4vuesCe bouddha est entièrement recouvert de feuilles d'or... magnifique, non ? Les visiteurs se pressent et font la queue, certains ont couvert leurs épaules d'un châle vert fluo, prêté par le temple, car on n'entre ni bras nus, ni chaussés dans un temple. Un conseil, si vous petes en short et en débardeur, prévoyez toujours un paréo ou un foulard pour vous couvrir le haut et le bas... même pour les enfants !

P1190865Il faut plusieurs photos pour atteindre l'autre bout... et avoir une vision d'ensemble depuis les pieds, qui sont incrustés de nacre (ainsi que ses yeux) et représentent les 108 états de Bouddha (108 caractères d'un bouddha bienveillant).

Voici deux visiteuses charmées mais un peu lasses de la chaleur ! 

P1150623 

P1190840 P1190839

 

 

Une charmante rencontre : cette petite fille s'est comme accrochée à moi et voulait me donner des morceaux de carotte à manger !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J'étais bien sûr affamée, et nous sommes sortis du Wat Pho pour trouver un endroit où grignoter et nous mettre à l'ombre... il était plus de 14h ! Quelques tranches de mangues fraiches pour me faire patienter... hum, un régal...P1150658.JPG et nous voilà attablés devant des assiettes bien agréables (soupe de champignons, salade de papaye et riz sauté aux légumes... accompagnés de jus de noix de coco si rafraichissant) !

P1190906P1190908

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Requinqués, reposés, nous repartons depuis l'embacadère du Wat Pho vers le nord sur Thanon Maha Rat pour aller voir le fameux marché aux amulettes.

02-Bangkok-J2-Wat-pho---amulettes-co.jpgTout le long des trottoirs, on peut déjà découvrir des marchands qui, à même le sol, proposent des amulettes et d'autres objets (chaussures usagées, casquettes, bonnet en crochet aux couleurs de la Jamaïque très tendance à Bangkok, boissons fraiches, fruits, montres, robots ou cartes de téléphone) posés sur un morceau de tissu. Cela ressemble plus aux puces qu'à un marché d'objets religieux...

P1190953

J'y ai même trouvé un magazine à mon prénom vietnamien, mais tout en thaï bien sur !

02-Bangkok-J2-Wat-pho---enfant.jpgNous rencontrons des enfants qui attendent le bus ou qui sortent de l'école, le nez en l'air, prêts à manger des glaces ou des beignets... certains nous dévisagent, d'autres nous nous voient même pas...

P1200879.JPG

Voici la petite amulette (5 cm x 2,5 cm) que ma Maman a marchandée à un vendeur qui en voulait 500 baths et lui jurait que c'était par amour pour elle qu'il descendrait un peu son prix ... pour finalement lui laisser à 100 baths (2,5 euros)...

P1190958.JPG

plus loin nous croisons de "vrais" vendeurs, dont les trésors intéressent de très près des moines...
02-Bangkok-J2-Wat-pho---amulettes-vendeurs.jpgNous traversons un marché aux fleurs, épices, journaux et chaussures, et petits étals de restaurants très modestes où chacun semble être là, sous les auvents, pour faire la sieste, jouer aux dames et se protéger du soleil (sous un ventilateur pour les chiots )...

02-Bangkok-J2-Wat-pho---marche-dormir.jpg ... pour finalement trouver l'entrée de ce marché. Le lieu est plutôt désert, quelques moines, des personnes qui discutent des prix de marchandises,...

02-Bangkok-J2-Wat-pho---marcheauxamulettes.jpgMais pour mieux comprendre le rapport étroit entre les thailandais et les amulettes, venez lire juste  ici !

Nous repartons avec une grande envie de faire un plouf... mais pas celle de rester 1 heure sous la clim d'un taxi en plein embouteillage... nous voilà décidé à prendre un tuk-tuk mais en coupant le chemin en deux... d'abord jusqu'çà Chinatown... puis jusqu'à notre hôtel ! Ils auront plus envie de nous prendre en charge, car eux aussi n'aiment pas les embouteillages... qui les empêchent d'avoir beaucoup de clients !
Nous voilà partis, nez au vent, à essayer de nous prendre en photo dans les rétroviseurs intérieurs...

P1200115 P1200113.JPG P1200114.JPG

... acrobatique... même le chauffeur est photographié... !

P1200118

Après plusieurs essais très flous, nous décidons de retourner l'appareil vers nous, plus efficace !

02-Bangkok-J2-Wat pho - en tuktukC'est sympa de voir d'autres rues de Bangkok "à l'air libre" même si nous respirons aussi les gaz d'échappement ! A Chinatown, nous traversons les festivités du Nouvel an chinois et une parade de dragon qui s'apprête à barrer la route... comme ces chinoiseries nous sont familières,

02-Bangkok-J2-Wat-pho---nouvelanchinois.jpgnous ne nous attardons pas pour ne pas nous faire coincer... et nous trouvons un second tuk-tuk pour nous ramener à l'hôtel ! Ouf, juste à temps !

02-Bangkok-J2-Wat pho - diner fin de journée

Après un bon bain et des remerciements pour cette belle journée qui finit sous un ciel tout rose, nous ressortons pour diner dans notre restaurant favori. Il est situé dans la même rue que l'hôtel, dans un espace ouvert avec des boutiques de beaux objets, on peut manger, sous des manguiers, en plein air, sous le ventilateur si on a trop chaud... des plats thaïs ou au fond du jardin des plats japonais. 

Encore une belle journée, non ? Bisous les amis ! Tifenn-la-bangkokienne !  

Repost 0
Published by Adishatz-in-Shanghai - dans De Thaïlande
commenter cet article
15 février 2013 5 15 /02 /février /2013 15:19

Coucou,

voici des images de cette première journée, respirante et magique ! Les rues étaient désertes à cause du Nouvel An chinois... un homme avait déposé une offrande sur le trottoir et semblait ne pas se lasser de la regarder après que le baton d'encens ait fini de brûler !
P1180847

...  juste quelques marchands ambulants... ou installés comme tous les jours sur les trottoirs...

02-Bangkok-J1-rues-vers-klongs.jpg

et quelques véhicules, certains en attente de clients pour les tuk-tuks, ... le tout très coloré !

02-Bangkok-J1-moyens transportsPremières rencontres, quelques sourires... et des animaux rigolos... !

02-Bangkok-J1-rencontres.jpg

Nous avions rendez-vous avec Julien à l'embarcadère de Bang Waek...dans un quartier à l'ouest du centre ville de Bangkok, dans la boucle Yai Khlong... un endroit qui ne figure pas sur les plans officiels de la ville...  Pendant plusieurs siècles, les rivières (แม่น้ำ - mæ̀n̂ả à prononcer "mae na") et les canaux(คลอง - khlxng à prononcer khlong) étaient le principal mode de circulation des habitants de Bangkok. La ville, fondée en 1792, a été surnommée "Venise de l'orient" à cause de cet incroyable réseau de canaux artificiels et naturels. Bien que loin d'être une Venise de nos jours, la rivière et les canaux de Bangkok sont toujours utilisées pour se déplacer, et permettent de voir un autre visage de la ville, loin de l'agitation et du bruit (hormis le moteur du bateau) !
02-Bangkok-J1-Bang waekJulien est un français, amoureux de Bangkok, qui propose des balades en barque à moteur pour découvrir les khlong et la vie sur ces canaux de Bangkok.  02-Bangkok-J1-rdv embarcadère Julien

En l'attendant nous regardons vers le khlong et aussi vers la rive, d'où dépassent les différents bâtiments du temple...  je rencontre des thailandaises qui fabriquent des colliers de perles en plastique... et une femme m'en offre un... car elle me trouve bien charmante ! Nous sommes bientôt rejoints par trois autres couples (dont des bretons) et une petite fille avec qui nous paratagerons la découverte des klongs !  

02-Bangkok-J1-sur le klong avant miam

L’embarcation dans laquelle nous nous asseyons est une sorte de pirogue à fond plat… avec des petits coussins colorés pour rendre la visite encore plus confortable ! Et c'est parti pour 3 heures de glissade sur l'eau verte et transparente, jonchée de jacinthes d'eau envahissantes (elles ont tendance à pulluller et à boucher les canaux... du coup des guirlandes de bouteilles plastiques posées à l'entrée des klhongs empêchent ces plantes de tout envahir), de nénuphars ou lotus en fleur, surplombée de bananiers, de cocotiers, de flamboyants et de bougainvillers magnifiques...

P1150476Nous croisons même deux fois un bel arbre du voyageur !

P1190040.JPGJulien a appris à connaître et à apprécier le khlong. Il nous raconte des anecdotes, de l'histoire, de la culture, bref apporte des éclairages pour nous faire regarder autrement ce que nos yeux peuvent pas comprendre. Il nous explique comment les gens ont pu conserver ce mode de vie sur l'eau, mais que les ravages de la modernité, l'arrivée du plastique entre autre, a pollué encore plus cet environnement fragile, habitué, autrefois, à recevoir des matières organiques ou végétales, naturellement décomposables.

02-Bangkok-J1-sur le klong 2

Quel plaisir de découvrir les maisons au bord de l'eau, elles sont variées, cela va de la belle demeure, style colonial, entourée de grilles peintes avec jardin luxuriant et petit temple familial à la masure en tôle, à moitié effondrée et pourtant habitée !


P1190065.JPGP1190038.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Elles sont souvent montées sur pilotis pour se protéger de la mousson, mais aussi la chaleur (car cela permet à l'air de circuler sous les maisons et de les rafraichir)... ou des animaux comme les varans (mais nous n'en avons pas vus) ou des serpents. Mon Papa s'imaginait bien vivre dans une de ces habitations, loin du tumulte de la ville, en pleine nature. 


P1180975.JPGP1190365.JPG P1190312.JPG

Les maisons ont toutes leurs pontons (c’est au départ un espace de repos et d’abri du soleil mais il sert aussi à accoster et est un élément du décor incontournable – on en voit également au bord des routes pour traverser les fossés), nous apercevons des gens qui profitent de ce début de journée pour se reposer (il fait chaud, le ciel est légèrement laiteux, la casquette est la bienvenue) !

P1190096.JPG

Les habitants se déplacent en barque à moteur ou à rame (qu’ils surélèvent quand elles sont à l'arrêt afin qu’elles ne soient pas endommagés par d’autres bateaux our par la montée subite des eaux)  !

P1190109.JPG Nous croisons aussi de superbes temples, richement peints, des statues sont même posées au bord de l'eau ainsi que des animaux en pierre... 

02-Bangkok-J1-sur le klong 3 Au dessus d'un canal nous apercevons une autoroute en construction (ici, ce sont des birmans qui font les travaux les plus durs, hommes et femmes)… pour désengorger le trafic de Bangkok… mais par chance, sur ces espaces encore préservés de l’urbanisme galopant, personne n’a le droit de construire d’hôtel ou de guest house… donc les habitants ont un peu de répit et peuvent poursuivre leur mode de vie "nature" même si bien sûr, leurs maison sont équipées d‘internet etd e la télévision par satellite... et profiter du facteur, de l'électricien ou l'éboueur qui viennent... à domicile... sur leur propre bateau ! 

P1190010.JPGPetit détail culturel... quand nous passons nous un pont, si des personnes sont au dessus et nous regardent passer, ce n'est pas que par curiosité, en fait ils s'arrêtent pour ne pas nous "marcher sur la tête" quand nous passons au dessous de leurs pieds !

P1190316.JPGLes gens nous saluent de la mains en nous voyant passer sur le khlong, c'est très sympathique !

Au bout d'une heure, nous arrivons à hauteur d'un marché flottant et d'un grand espace couvert d’un toit de chaume local sous lequel on peut acheter ce que l'on veut et se poser pour se restaurer…  

02-Bangkok-J1-sur le klong marché flottantNous croisons des regards, des sourires, des enfants et des adultes qui nous saluent... Nous sommes les seuls visiteurs non-thais et l'accueil est très spontané et chaleureux. 

02-Bangkok-J1-sourires sur le klong 2Sur les barque, les brochettes crépitent, les soupes fument,... c’est super, tout donne envie d’être goûté… nous accostons et avons quartier libre pour nous restaurer ! Je choisis des brochettes de poulet (style "bun cha" viet) et une sorte de dessert à base de chair de noix de coco, de glace de coco et de lait concentré sucré, fouettés en une crème glacée : hum, délicieux !

02-Bangkok-J1-sur le klong marché saléMes parents salivent devant une sorte de salade de papaye. C’est décidé, ce sera leur déjeuner ! En fait ce sont des vermicelles de riz ressemblant à de la papaye râpée, avec des cacahuètes, de la carotte râpée, de la salade verte en lamelles, des herbes aromatiques (basilic, coriandre,…) et une sauce type nuoc mam allongé et citronné !02-Bangkok-J1-sur le klong marché sucré

Ils avaient demandé "not spicy" mais leur bouche était quand même "en feu"  !

P1190118.JPG

Nous repartons après cette halte délicieuse pour une suite de la balade... profitant de cet environnement vert, tropical... et rafraichissant...

J1-Klong--vert.JPGainsi que les couleurs doré, orange, rouge des stupas et des ex-votos...

J1-Klong--religieux.JPGNous croisons des touristes qui visitent le khlong depuis le Chao Prayat (le fleuve qui est le poumon de Bangkok) sur des "long tail boats" très colorés... ce sont des bateaux dits "à longue queue" qui vont si vite que notre embarcation est secouée à chaque fois... et quand nous les croisons dans des endroits plus étroits, pour ne pas être arrosés...alors nous attendons pour les laisser passer !

P1190375.JPGAh ! Une éloge de la lenteur et de la respiration profonde s'impose pour gouter à cette découverte ! Si vous projetez quelques jours sur Bangkok, n'hésitez pas à faire appel à Julien. Nous l'avons connu par d'autres blogs de voyageurs qui, eux aussi, avaient été séduits par cette glissade sur l'eau et cette approche douce de la vie sur les khlongs. Contactez-le ici...! Nous le remercions encore pour cette si agréable introduction à la Thailande !

P1190500.JPG

Nous prenons un taxi pour rejoindre le quartier de Thonburi, tout près de là, dont la principale attraction est le surprenant Wat Arun (ou temple de l’aube) dont le prang principal (ou stûpa) est haut de 85 mètres et large de 234 mètres.

02-Bangkok-J1-Wat-Arun Le Wat Arun (วัดอรุณ, ou le temple de l'aube) est un temple (ou wat) bouddhiste. Il doit son surnom au fait d’avoir été le premier temple à recevoir la lumière au lever du soleil. Il porte le nom de la divinité hindoue Aruna. Il commémore l'instant de l'arrivée du roi Taksin à Bangkok en 1767.  Ce roi fuyait la capitale, Ayutthaya, que les Birmans avaient en partie détruite. Il décida de transformer le petit temple qui se trouvait à cet endroit, en chapelle royale (1778-1784). Le roi Rama Ier y avait installé le Bouddha d'Emeraude et ses successeurs, Rama II et Rama III, ont poursuivi par la construction du prang principal. Rama IV l'a couvert de fragments de porcelaine, colorée et cassée, offerte par les habitants de la ville, qui ont abandonné ainsi l'essentiel de leur vaisselle. C'est vraiment une drôle de construction .

02-Bangkok-J1-Wat-Arun2 

nayu.jpg

Les toits du Wat Arun sont ornés de kinaries (femmes-oiseaux).

Les prangs secondaires sont de style khmer, il y en a 4, un à chaque angle du lieu, ils abritent chacun une statue de Nayu à cheval (la divinité du vent).

Nous avons bien sûr entrepris l'ascension par plusieurs escaliers latérals, les marche sont parfois très hautes (30 cm) et les rampes de côté sont les bienvenues... heureusement que le soleil est un peu voilé, mais cet effort donne vraiment très chaud ! 


J'ai donné la main à mon Papa, puis à ma Maman (afin de faire des photos avec eux) car ils n'avaient aucune envie que je glisse dans les marches !


Vertigineux, non ?

P1150550.JPG

Autour du prang principal, des petits temples, des ex-votos mais aussi, sous une vaste tente, un moine en kesa orange (sa tenue traditionnelle bouddhiste), prédit l'avenir sous le regard confiant d'un énorme bouddha doré !
P1190534.JPG

P1190537.JPGLes fidèles font la queue assis sur de larges fauteuils, recueillis, en espérant de bons présages ! Nous sortons de l'enceinte du Wat Arun pour aller nous affaler dans un jardin tout près de là, sur des chaises devant un Coca pour moi et un délicieux thé glacé au citron vert pour mes parents (un thé noir thaï, très orange... couleur locale !). Mais nous étions un peu saoûlés par le "sermon" d'un moine, restitué sur des hauts-parleurs tout autour du Wat Arun... un débit de paroles impressionant... encore plus envahissant quand on ne comprend pas la langue...

P1190544.JPG

Rafraichis, nous décidons de traverser le Chao Prayat pour trouver plus facilement un taxi ou un tuk-tuk qui nous ramène à l'hôtel... J'avais hâte d'aller faire un plouf !

02-Bangkok-J1-traversée chao prayatLa traversée coute 3 baths chacun (1 euro = 40 baths) sur un bateau où 80 personnes peuvent s'entasser... à l'embarcadère en face, la vie grouille de petits étals... vendeur de glaces ambulant,...

P1190453.JPG

marchand de jus de fruits frais : mangue, fraise, kiwis, grenade, ananas, fruit du diable,... (nous en avons bu unau citron vert délicieux "à tomber par terre"), des fruits coupés-prêts-à-déguster,
P1190580.JPG

P1190590nous passons devant le Wat Pho que nous visiterons le lendemain, les restaurants de rue ont des airs connus et symapathiques...

P1190603et tout sourire, nous attendons qu'un taxi s'arrête... car les chauffeurs de tuk-tuks ne veulent pas prendre de clients quand c'est loin ou dans les embouteillages... pas assez intéressant pour eux... et la course est souvent plus chère qu'en taxi... !

P1190591

Quand enfin un beau taxi rose nous prend en charge, je respire dans la climatisation et en profite pour faire des dessins... qui s'inspirent de ce que j'ai vu plus tôt...

P1190613.JPGP1190614.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Presque 3/4 d'heure après, embouteillages de Bangkok obligent, nous voilà l'hôtel, en maillot de bain, ravis de nous rafraichir après une si agréable première journée !!!

P1190634P1190646

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1190645

C'est vraiment bien agréable les vacances, n'est-ce pas ? Bisous les amis frigorifiés ! Tifenn

 

 


Repost 0
Published by Adishatz-in-Shanghai - dans De Thaïlande
commenter cet article
10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 15:39

หน้านี้ประเทศไทย (prononcez H̄n̂ā nī̂ pratheṣ̄thịy) ou Bienvenue en Thaïlande !

Nous sommes arrivés après un super vol de 4 heures depuis Shanghai et un atterrissage tout en douceur !

P1180824 P1180825

Avec Thai Airways, les couleurs étaient déjà au rendez-vous ! Nous sommes passés de 1°c à 29° c... mais ravis de cette transition !

P1180829 P1180832

Un petit ex-voto comme il y en a partout ici, et le ton est donné, voici notre hôtel (Swan hôtel),

P1180841                    P1180840

P1180842 P1180843

P1180833avec ses coursives donnant sur la piscine... un peu désuet dans le design du mobilier dess chambres mais super propre... et très calme !

P1180834Un buffet très à mon goût pour le petit déjeuner...

P1180844Familiarisons-nous d'abord avec la monnaie, en voici quelques billets... il faut diviser par 40 pour avoir le prix en euro... puis, après avoir mis une petite offrande de fleurs fraiche sur un mur,

P1180879.JPG

... en avant les aventures !

P1180848Notez au passage le nom officieux de notre rue : mon papi Etienne va être étonné ! Le le hasard nous a mené jusqu'à une rue "bretonnante"... (mais cette rue est plus étroite que la rue de Siam à Brest)

P1180850.JPG

Donc si vous venez dans les parages, au lieu de dire au chauffeur de taxi, je vais au : 31 soi Rong Phasi Kao. soi 36, Charoen Krung Road (l'adresse de l'hôtel) demandez tout simplment au taxi "Rue de Brest" !

P1190011.JPGPassez une bonne journée, nous vous raconterons notre balade dans les klongs plus tard, bisous les amis, Tifenn

Repost 0
Published by Adishatz-in-Shanghai - dans De Thaïlande
commenter cet article