Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 septembre 2013 6 21 /09 /septembre /2013 00:35

Selamat pagi !

Il fait au moins 38°c... (mais ne nous plaignons pas, ces jours-ci à Shanghai les tempétaures ont atteint 45°c !!!) et nous partons pour une visite respiration au   KL Bird Park, la plus grande volière du monde parait-il ! La plupart des oiseaux y vivent en semi-liberté car ils peuvent voler à  l'intérieur d'un grand espace vallonné et arboré, protégé d'un filet tendu au-dessus des arbres. Quelques espèces plus fragiles se trouvent dans de grande cage.08-2013-Malaisie-KL-Birdpark birdsDès l'arrivée, le ton est donné ! Couleur, grâce, audace, plumes, becs de toute forme, regards, tailles, les espèces sont connues ou rares mais toutes très élégantes ! Paons, hérons, flamants roses, chevaliers, ibis rouges ou noirs, grues, aigrettes, huppes, pélicans, marabouts, perroquets, perruches, hibous, aigles, calaos, toucans, autruches, casoars, émeus, ... la liste est encore longue ! Quelques graines de tournesol suffisent pour que des huppes bleu-marine très hardies viennent inspecter le creux de ma main ! 08-2013-Malaisie-KL-Birdpark approchesLes grands marabouts se laissent approcher mais gardez vos distances, ma Maman s'est fait attraper le doigt par ce long bec... ce sont des oiseaux, pas des petits chats ! Les paons sont les plus curieux de nous, ils se pavanent, crient pour nous impressionner et se laissent approcher ! Leurs plumes multicolores ont vraiment des reflets magnifiques.08-2013-Malaisie-KL-photos-avec-birds-copie-1.jpgJe prends plein de photos de tous ces oiseaux qui, pour beaucoup me charment ou me font rire ! Dans un coin du parc, on peut se faire prendre en photo pour 45 ringgits ou prendre soit-même les photos pour 20 ringgits : nous choisissons d'être les photographes. Je regarde d'autres touristes se faire tirer le portrait, puis je choisis quels oiseaux viendront prendre la pose sur mes épaules et dans mes mains. L'employé de cette attraction dépose délicatement les différents oiseaux, qui bougent à peine, de vrais acteurs ! Le toucan qui est confortablement assis sur mes mains est doux et chaud, la sorte de perruche est drôle car elle n'arrête pas de pencher sa tête vers moi... mais le plus tordant est bien ce hibou, sorte de gremlins à plumes, qui reste immobile comme si il était empaillé ! Je souris mais je n'étais pas si détendue que cela, ce n'est pas tous les jours qu'on prend de si gros oiseaux dans ses bras !!!08-2013-Malaisie-KL-Birdpark jardin-eauPlus loin des cascades d'eau au milieu de la végétation luxiriante scintillent sous les rayons du soleil et apportent une impression de jungle et de fraicheur dans le parc... Nous admirons des tortues, des carpes koïs et aussi des gros lézards indifférents à notre passage ! Qui sont les plus étonnés ?

08-2013-Malaisie-KL-droles birds

Une espace pédagogique nous explique la formation des oeufs, leur taille selon les espèces et nous pouvons même observer des poussins entrain de sortir de leur coquille et d'autres déjà nés en couveuse !08-2013-Malaisie-KL-Birdpark eaglesNous avons la chance d'être présents au moment du repas des aigles... bien sûr, ils sont dans une grande volière fermée, ce sont des oiseaux sauvages, ils déchiquètent frénétiquement les morceaux de viande, que leur lancent les soigneurs, pour les avaler. Nous avons passé presque trois heures bien agréables dans le KL bird park !!! En repartant vers l'hôtel nous en avons profité pour apprécier la diversité de l'architecture de la ville en traversant les différents quartiers :

08-2013-Malaisie-KLJ11-mosquéeautour de la grande Mosquée,08-2013-Malaisie-KLJ11-Chinois à KLà Chinatown,

08-2013-Malaisie-KLJ11-hindouismepuis dans un quartier plus indien...

08-2013-Malaisie-KLJ11-piscinenous rentrons nous rafraichir et nous prélasser dans la piscine de l'hôtel (l'eau est salée, curieuse sensation très agréable)... j'organise des concours de vitesse sous l'eau pour nous trois... fous-rires garantis !

08-2013-Malaisie-KL-dinerjaponais.jpgLe soir nous dinons japonais... histoire de ne pas avoir le palais en feu... et discutons avec deux serveuses très gentilles : une philippine et une autre birmane ! Je fais sensation : elles sont étonnées et très intéressées de rencontrer une vietnamienne française vivant en Chine !

Le lendemain, nous prenons un taxi pour aller visiter les  grottes de Batu ou Batu caves. Ce sont d' impressionnantes grottes dont certaines ont été aménagées en temples hindous, elles se trouvent à 15 km au nord de Kuala Lumpur et sont un haut lieu de pèlerinage hors de l'Inde.

08-2013-Malaisie-KL-batucaves-arrivee.jpgL'entrée est gratuite et se fait sous un portique kitsch et très décoré (du bleu, de l'or, du rouge,...)
08-2013-Malaisie-KL-batucaves-bouddha... qui ouvre sur une immense allée !P1280038

Nous sommes impressionnés par la statue dorée de Mutugan qui trône au bout de l'allée et au pied des grands escaliers. 42 mètres de haut quand même, alors photo  !!!

P1280045

Des petits macaques sont déjà là, le long des marches,à essayer de chaparder de la nourriture aux pèlerins ou aux touristes qui peinent un peu dans l'ascension. Ils ont des regards terriblement... humains !

P1280066

Mais il ne faut pas s'y fier, ce ne sont pas des peluches... si vous tendez la main de trop près ...

08-2013-Malaisie-KL-singes-marches.jpgils (et plus souvent elles) montrent les dents en grognant. Ils mangent et boivent tout ce qu'ils trouvent : des glaces ou des fruits (que les touristes souvent achètenet exprès pour qu'ils les volent), des fleurs des couronnes, l'eau des bouteilles...

08-2013-Malaisie-KL-batucaves-escaliers

272 marches plus tard nous pénétrons dans une première salle appelée la grotte cathédrale.08-2013-Malaisie-KL-grotte-cathedrale.jpgLa voute est vraiment étonnante (100 m de haut), des mini-temples et statues de part et d'autres des parois apportent un peu de couleur dans ce drôle de lieu sombre et éclairé par endroit par des lampadaires, où les fidèles, indifférents aux touristes viennent exprimer leur dévotion aux dieux et déposer des offrandes. 

P1280171Al'aise sur les plus hautes lampes, d'autres veillent et en profitent pour faire une toilette ! P1280099.JPGCette grotte cathédrale est longue d'une centaine de mètres, au bout, un autre escalier permet d'accéder à une deuxième salle à la voûte ouverte. Les parois calcaires et abruptes couvertes de végétation sont le refuge de centaines de macaques.08-2013-Malaisie-KL-batucaves-prière-templegrotteLe mélange temple hindouiste, grotte et singe est curieux et donne un côté décor à ce lieu sacré pourtant ! Je fais une offrande, le prêtre brahmane me pose de la poudre blanche sur le front et me donne en retour un bracelet à effigie d'éléphant (Ganesh, le fils de Shiva... comme en Thailande).

08-2013-Malaisie-KL-singes-verts2-copie-1.jpgNous nous régalons de voir tous ces singes. Ils sont drôles, surtout les bébés qui essayent de faire comme les grands en attrapant les noix de coco ou sucreries que tendent les visiteurs. Un monsieur a donné à ma Maman une petite banane. Une femelle s'est aussitôt précipitée sur elle pour la lui prendre... alors elle l'a laché à terre... !

08-2013-Malaisie-KL-singes-verts-copie-1.jpgC'est celle de gauche (avec les tétines qui pendent et la main de son petit qui dépasse de sous le bras), pas souriante la dame !

Puis nous repartons vers l'entrée pour aller juste à côté dans une autre grotte ; l'accès se trouve en haut des escaliers vers la gauche. On l'appelle cet endroit "Dark caves", car comme le nom l'indique, ce sont des cavités sombres qui abritent des milliers de chauves-souris.

P1280300.JPG

C'est une sorte de sanctuaire, l'entrée, payante, permet de financer la préservation des lieux et d'éviter ainsi que les touristes ne détériorent l'habitat de ces créatures craintives (auparavant, il y avait des lampes à l'intérieur, des bancs et des messages gravés dans la roche, témoins du passage de curieux) ! Un guide nous emmène, par petit groupe de 8 personnes. Muni chacun d'une petite lampe de poche et d'un casque, nous avons pour consigne de ne pas orienter notre lumière vers les voûtes, afin de ne pas déranger leurs habitants. C'est étrange de marcher les uns derrière les autres, en n'éclairant que nos pas... Parfois il nous demande nous arrêter et d'éteindre nos torches afin de mieux nous rendre compte du bruissements des cris des chauves-souris !

08-2013-Malaisie-KL-dark caves J'aimais bien les raies de lumières qui rentraient dans la grotte... le guide nous a aussi montré des stalactites et des stalagmites impressionants par leur taille... le guano, sur les côté du chemin, jonché de minuscules coquilles d'escargots...

P1280220.JPGet les insectes qui peuplent aussi ces grottes : araignées, mille-pattes et sauterelles.

P1280288.JPG C'était vraiment très intéressant, plus de 3/4 dheures après, nous ressortons... Et qui fait des pirouettes à l'entrée de cette grotte ? P1280297.JPGRedescendant les escaliers, nous quittons ces rigolos macaques, c'est l'heure de la tétée pour certains,

P1280308.JPGet descendons vers une autre grotte, la Ramayana qui abrite des peintures et des scènes présentant des dieux hindous. Nous assistons à un spectacle de danse du paon... curieux, il n'y a que nous comme spectateurs... j'aime leur façon de bouger !08-2013-Malaisie-KL-batucaves-ramaraya-copie-1.jpgPuis nous allons jeter un oeil dans un sanctuaire de serpents installé dans une autre cavité, personnes sensibles, d'abstenir. Le clou du lieu est de se faire prendre en photo avec un gros serpent dans les bras ou autour du cou... tout est bon pour faire de l'argent !

P1280383.JPG

 Nous revenons vers l'entrée du site, des pélerins vont et viennent, portant des couronnes de fleurs, certains ont mis de l'or sur la tête de leur enfant pour lui porter bohneur !

08-2013-Malaisie-KL-batucaves-dévotions Pour clôre cette journée en beauté, je m'offre un tatouage au henné !  08-2013-Malaisie-KL-tatoos-copie-1.jpgJ'ai choisi un motif avec une arabesque avec une tête de huppe au centre... La femme est une artiste confirmée dans l'art de reproduire ces dessins ! Ca le fait, non, pour 20 ringgits ? 

08-2013-Malaisie-KL-batik.jpgDernière visite de la journée, un arrête au musée du batik, tout près de notre hôtel, où nous avons la chance de voir les artisans en train de dessiner les motifs sur les pèces de tissus tendus. Ensuite ils passent de la résine spéciale sur les traits, remplissent les vides de couleurs puis retirent la résine séchée afin de laiser des espaces blancs... l'ensemble peu prendre 4 heures... très beau ! Nous n'en avons pas acheter car cela coutait extrêmement cher !08-2013-Malaisie-KL-concert.jpgVoilà notre voyage en Malaisie s'achève... un dernier plouf à la piscine, un diner dans un restaurant de poisson et une dernière bière dans le bar de l'hôtel où un groupe de rock philippin se produisait ! C'était de belles vacances, étonnantes et chaudes, dans un pays coloré, pas toujours facile à cerner, pluri-ethnique, bruyant et où tout le monde semble bienvenu (même Amy Whinhouse que j'aime beaucoup) ! Au revoir - Selamat tinggal !08-2013-Malaisie-KL-multiple

Plein de bises à toutes et tous qui lisez notre voyage... qui date déjà d'un mois... prochaine destination émotion : le sud du Vietnam ! A bientôt, Tifenn-la-globe-trotteuse !

Repost 0
Published by Adishatz-in-Shanghai - dans De Malaisie
commenter cet article
15 septembre 2013 7 15 /09 /septembre /2013 09:44

Coucou,

Nous avons quitté cet environnement frais, vert et fleuri même si nous n'avons pas vu la fameuse Rafflesia dans la jungle (énorme fleur orange),

08-2013-Malaisie-TanahRatah-J10-versKL2l'esprit de l'école d'autrefois et l'ambiance cottage de l'hôtel...

08-2013-Malaisie-TanahRatah-J10-versKL1pour prendre le car pour Kuala Lumpur...

08-2013-Malaisie-TanahRatah-J10-versKL3soit 4 heures de route. Pendant la première partie, la route sineuse descendait des hauts plateaux des Camerons Highlands, les virages n'en finissaient pas ! Cela nous a permis de voir un autre aspect de la vie en Malaisie. 08-2013-Malaisie-TanahRatah-J10-versKL4Le long de la route, nous avons aperçu des habitations traditionnelles (kampung) masqués en partie par les fougères géantes et les bananiers ainsi que des étals de bords de route où les habitants de ces villages font du commerce : maïs, fruits, drôles de haricots longs, bref des produits locaux et des objets d'artisanat,... les voitures s'arrêtent parfois en montant pour mieux laisser passer les grands bus qui les croisent, il y a peu de place, ... les photos prises à travers la vitre du bus donnent une "pâle" idée de cette vie à flanc de montagne ! 08-2013-Malaisie-TanahRatah-J10-versKL5Nous revoilà à KL ! Nous trouvons facilement notre hôtel, posons nos affaires et sortons pour aller voir les fameuses tours Pétronas ! La chaleur est prenante dans cette ville qui grouille de monde et de voitures...08-2013-Malaisie-KL-trafficDans les rues, dont beaucoup sont en travaux... on croise de vastes chantiers, des embouteillages,  des passerelles futuristes enjambent des quartiers chics et relient des malls flambants neufs.
08-2013-Malaisie-KL-malls

Le traditionnel côtoit le futuriste : une juxtaposition très quadrillée de tours hautes et brillantes  est entourée de ruelles animées aux façades parfois anciennes et délabrées d'où exhalent des parfums d'épices ou de grillades qui chatouillent les narines... une impression de douce anarchie ambiante subie et assumée par la volonté du pays d'afficher sa croissance et son dynamisme…
08-2013-Malaisie-KLJ11.jpg

Comme un grand "bazar" moderne et ancien, à ciel ouvert, rafraichi par les grands espaces de verdures : les  jardins sont très présents et luxuriants, vu le climat chaud et humide... Dans ces contrastes, pas étonnant qu'entre le plan de la ville et la réalité "au sol", il y ait souvent des écarts… il ne faut pas d'en faire… P1270951il y a des panneaux partout, et beaucoup de personnes comprennent l'anglais ! Il faut juste faire attention à ses affaires ! P1270651

Nous avons donc réussi à trouver le chemin vers le quartier appelé "triangle d'or", quartier d'affaires où se dressent des tours jumelles… dans les jardins, les gens font du jogging, les touristes ses rafraichissent en regardant le ballet des jets d'eau… tout le monde est à la recherche de la moindre possibilité de fraicheur !

P1270633

Les tours jumelles Pétronas, symbole de la réussite de cette société pétrolière, avec leur 452  mètres de haut, sont actuellement parmi les plus hautes du monde.

 

Elles abritent des boutiques de luxe, une salle de concert, une mosquée, un centre de conférence et même un bowling, elles sont reliées entre-elles par une passerelles à 170 mètres de hauteur.

Nous n'avons pas pu y monter en haut des tours car la visite était finie (17h) et une employée nous a proposé de revenir dès 8 heures le lendemain matin pour faire la queue et obtenir un billet… tant pis, je suis déjà montée plus haut qu'un 85ème étage (en haut du Shanghai World Financial Center alias le"Décapsuleur" : 492 mètres et 101 étages) et nous profiterons de la vue… d'en bas… pour prendre des photos… un peu blanches car la lumière déclinait !

08-2013-Malaisie-KL-Twin PetronasVariations devant et sous les tours...08-2013-Malaisie-KL-Twin Petronas2 ... pas facile de se frayer un passage pour faire une photo style "seuls au pied de cette curiosité"... des touristes se pressent... prennent la pose... des chinois... nous sommes cernés !!!08-2013-Malaisie-KL-dinerindienNous repartons vers notre quartier... nous avions repéré un restau indien tout près de notre hîtel quio nous semblait bien sympathique... mais j'arrête pour ces vacances la nourriture indienne : j'en ai asssez qu'elle soit si relevée... les caris, les légumes et les riz sautés sont si apétissants... je souris mais j'avais la bouche en feu !!! A Kuala Lumpur, on peut manger de tout et partout...

08-2013-Malaisie-KL-miammême du chocolat au durion (ou du durion au chocolat)... Après une bonne nuit, nous partons à la découverte de quelques sites de la ville... suivez-moi encore un peu...08-2013-Malaisie-KL-kakaDevinette, quel est le mot qui nous a fait rire pour l'avoir rencontré plusieurs fois en Malaise ?

Bisous les amis, Tifenn.

 


Photo


Repost 0
Published by Adishatz-in-Shanghai - dans De Malaisie
commenter cet article
5 septembre 2013 4 05 /09 /septembre /2013 08:36

Coucou,

la rentrée étant déjà une histoire vieille d'une semaine, je reprends le cours de notre voyage en Malaisie. Nous quittons Batu Ferringhi pour les Camerons Highlands, 2ème étape de nos vacances malaisiennes.08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J8versTNUn taxi nous amène jusqu'au terminal de bus de Georgetown où après avoir un peu attendu (le bus avait du retard)P1270138.JPG

en compagnie d'un mignon petit garçon,

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J8versTN2nous partons pour 4 heures de route dans un mini-van.... nous re-traversons la mer d'Andaman et  retrouvons les palmiers à perte de vue de part et d'autre de l'autoroute...6 heures après nous étions arrivés à destination. C'était un dimanche et le traffic ressemblait à celui des chassés-croisés juilletistes-aoûtiens... l'autoroute était quasi bloqué par endroit... en cause : les files de voitures qui s'arrêtaient aux aires de repos... où un jus d'orange étaient offert aux voyageurs harassés !08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J8versTN3Notre destination est Tanah Rata (le C sur la carte), une petite ville à 1500 m d'altitude au milieu de collines verdoyantes... comme un air d'Angleterre en Asie !

08-2013-Malaisie-itinéraire

Changement radical de décor...
Malaisie-2013-3562.JPGdes fleurs, des maisons à colombages, des jardins, des collines, des sapins.... mais aussi des mosquées, des toitures en tôle ondulée, des marchés au milieu de la rue, des fermes maraîchères en terrasse,08-2013-Malaisie-TanahRatah-J9-malais.jpgavec toujours ce savant mélange malais de types et de populations !

P1270313.JPGLa région est à la fois une station climatique très touristique réputée aussi bien pour être la plus importante région productrice de thé et de fraises mais aussi pour ses itinéraires de randonnées dans des forêts de jungle humide ; les températures peuvent y varier de 10°C à 25°C. 

P1270222.JPGLes Camerons Highlands sont devenus célèbres après la disparition d'un certain Jim Thompson (qui a disparu dans la jungle et n'a jamais été retrouvé... et dont la maison est un haut lieu touristique à Bangkok) en 1967. Mais ils tiennent leur nom de William Cameron (né en 1845), un écossais qui avait découvert ces plateaux lors d'une expédition de cartographie en 1885. Il a pensé que ce serait l'endroit idéal pour permettre aux colons de Malacca (sud-ouest du pays) de se reposer du climat tropical chaud et humide du pays... et d'exploiter les terres en les cultivant. La jungle a donc été rasée, les collines aplanies pour laisser place aux cultures agricoles de thé et de fraises. De riches habitants et des brittaniques ont constuits des villas sur les pentes des montagnes et l'économie autour du thé a contribué à l'essor des Camerons Highlands.  La compagnie BOH (Best Of Highlands) est le plus grand producteur de thé avec quatre plantations en Malaisie dont trois dans les Cameron Highlands, le propriétaire est un écossais dont la maison surplombe les collines.08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J8versTN4Voici notre hébergement pour deux nuits : le Balas chalet, un hôtel et un restaurant installés dans une ancienne école créée au début du XXème siècle pour enfants d'expatriés anglais (et leur éviter de retourner en Angleterre et poursuivre leurs études loin de leurs parents). Nous avons une chambre dans un chambre-cottage, sur les hauteurs, au milieu des bougainvilliers, des fushias et des clématites. Deux couchages sont prévus, ma chambre est à l'étage dans une mezzanine sous les grosses poutres du toit !

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J8versTN5Nous dinons d'un somptueux repas indien, "au feu"... à coté d'un autre feu... de cheminée celui-là... et allons nous coucher assez tôt afin de profiter de la journée le lendemain... c'était sans compter sur la dimension musulmane du pays : le muezzin nous a réveillé pour la prière vers 5 heures du matin (enfin, mes parents, pas moi !) alors que l'hôtel est à 3 kilomètres de la grande mosquée de Tanah Rata !

P1270377.JPGLe lendemain, nous faisons la connaissonce de Muthu, qui va être notre guide pour la journée. Un monsieur adorable, amoureux de cette région, connaissant très précisément les plantes, la jungle et l'histoire des Camerons Highlands ! Dans son 4x4, il nous a emmené découvrir d'abord les collines de thé !

08-2013-Malaisie-TanahRatah-J9-Muthu plantation thé2Des camaïeux de vert à perte de vue !

Malaisie-2013-3240.JPGMuthu nous a expliqué les différences nuances de vert : différentes selon l'âge des feuilles et la période de cueillette.08-2013-Malaisie-TanahRatah-J9-Muthu plantation thé3

feuilles-thé Les thés que l'on infusent sont issus du même arbuste mais c'est les feuilles, puis leur séchage par oxydation qui va donner les différentes variétés de thés. Dans la typologie des grades, le mot orange est utilisé, en référence à la  famille royale néerlandaise Oranje Nassau et n'a rien à voir avec le fruit.

Le thé appartient à la famille du Camélia. Le théier est un végétal persistant et peut atteindre jusqu'à 10 à 15 m de haut. Cependant, pour faciliter la récolte, les plants de thé sont généralement coupées à 1,10 m de haut et maintenus à cette hauteur.  

Les feuilles de thé sont récoltées plusieurs fois par an et ils sont toujours vendangés à la main. La technique de récolte et la saison de la récolte varie en fonction de chaque pays. Chaque période de récolte donne au thé une saveur différente: par exemple une récolte de printemps n'aura pas le même goût de celle de l'été.08-2013-Malaisie-TanahRatah-J9-Muthu plantation théDans les Camerons Highlands, la récolte à la main se perd au profit d'une cueillette à l'aide d'une machine mécanique qui prend les feuilles hautes, les cueilleurs trient ensuite la qualité et les rassemblent en sac.08-2013-Malaisie-TanahRatah-J9-Muthu-cuilleurs-plantations.jpgLes malaisiens d'origine indienne étaient pendant longtemps les cueilleurs de thé de ces plantations, l'augmentation du niveau de vie en Malaisie a pour effet qu'ils ne veulent plus y travailler. Les nouveaux cueilleurs viennent maintenant d'Indonésie, du Bengladesh ou du Népal (ils sont souvent musulmans et cela facilite leur emploi en Malaisie, pays musulman) et ne sont autorisés à y travailler plus de 3 années de suite. La mécanisation facilite la récolte et augmente le poids de feuilles ramassées ; ils doivent récolter environ 200 kg par jour et sont payés au poids : 1 kilo de feuilles ramassé = 20 centimes de ringgits (1 euro = 4,35 ringgits). 

P1270230.JPG

Malaisie-2013-2940.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous poursuivons notre balade en grimpant sur le point culminant de la région :   le Gunung Brinchang à 2,031 mètres. L'humidité a apporté une nappe de brouillard momentanée mais la vue est quand même impressionnante !

08-2013-Malaisie-TanahRatah-J9-point culminant PerakPuis nous resdescendons pour découvrir le même paysage mais au dessus de la canopée ! Cachés par les hautes branches des arbres, un chemin-escalier nous permet de nous promener entre la région du Pérak et celle du Pahang... 08-2013-Malaisie-TanahRatah-J9-point culminant Perak2

deux parties immportantes des Camerons Highlands. Muthu, toujours à l'affut, nous parle de la végétation, des différentes essences, et me montre même une petite chenille qui se déplace sur une feuille...

Nous reprenons la piste à pied pour cette fois nous enfoncer dans la jungle et découvrir la forêt primaire. Nous suivons Muthu car le chemin n'est pas si visible, c'est un endroit un peu fantastique, les lianes, les mousses et les fougères y sont reines ! Muthu nous montre des fleurs rares mais endémiques en Malaisie comme ces minuscules orchidées...08-2013-Malaisie-TanahRatah-J9-Muthu découverte jungle2et même un endroit où la végétation a été photographiée pour servir de décor au film Avatar. Il s'amusait à cueillir ça et là des feuilles, à les frotter entre ses mains puis nous demandait : "et cette odeur, la connaissez-vous ?". Odeurs de baume du tigre, de cannelle, de citronnelle, de gingembre,... à partir de feuilles qui pour nous ressemblaient... à des feuilles ! Vous aviez déjà vu une fleur de gingembre (la orange foncé en forme de trompette) ?08-2013-Malaisie-TanahRatah-J9-Muthu découverte plantesJ'ai bien aimé grimper le long d'une liane ou me cacher au creux d'un arbre géant ! Ces mousses étaient magnifiques, les rares bruits étaient ceux d'insectes ou de petits animaux... pas d'autres humains... même pas de varans... trop frais surement !08-2013-Malaisie-TanahRatah-J9-Muthu découverte jungleQuittant la verdure de la forêt et des plantations, Muthu nous amène découvrir le procédé de fabrication du thé, dans le BOH tea centre. Avant de rentrer à l'intérieur, il nous montre un arbre haut d'environ 3 mètres qui est en fait un théier qui n'a jamais été taillé et qui produit des fruits...
Malaisie-2013-3351.JPG

Muthu ramasse des fruits tombés à terre et me les donne en me disant que lorsque je rentrerai chez moi, je pourrai les planter et obtenir, en le taillant régulièrement, un bonsai de théier ! Vous aviez déjà vu les fruits du théier, et les fleurs ? Etonnant, non ?08-2013-Malaisie-TanahRatah-J9-Muthu tea center Il nous explique le processus, les anciennes machines, les nouvelles... et nous conseille aussi sur l'achat du thé, car très souvent, c'est de la seconde qualité vendue comme de l'excellent thé !!! D'ailleurs au stand dégustation, il nous dit carrément que ce qui est servi n'est pas très intéressant et que si nous préférons, nous pouvons plutôt venir le boire... chez lui !

08-2013-Malaisie-TanahRatah-J9-Muthu jardinNous découvrons alors, à flan d'une colline, un jardin multicolore et foisonant qui cache une maison très modeste mais charmante. Nous découvrons son jardin, il l'a lui même planté il y a 20 ans, fleurs, fruitiers, légumes... et continue de s'en occuper avec sa femme. Il nous montre sa préférée, l'Ibiscus, fleur nationale de Malaisie, mais aussi un drôle de fleur qui sent la noix de coco (la jaune, dans la main de mon Papa), des roses, des trompettes de Jéricho, des pivoines, des oiseaux de paradis,... et le plus charmant sont deux petits sièges, côte à côte, pour contempler le paysage !

Malaisie-2013-3443.JPGSes enfants sont grands, les deux fils sont adultes (nous en avons rencontré un qui allait se marier bientôt), la fille cadette, championne d'athlétisme (plus de 30 médailles étaient accrochées dans le salon) était partie à Kuala Lumpur faire des études... des parents fiers d'être malais depuis 200 ans et toujours bien connectés avec la culture indienne... grâce au satellite, sa femme se régalait à regarder des films "Bollywood"... j'en ai vu un extrait, kitsch à souhait... j'adore ça ! Elle nous a servi du thé... et de délicieux scones (comme des pancakes) arosés de miel ! Ca tombe bien, cette matinée m'avait déjà mise en appétit !!!
Après cette pause très agréable, nous sommes repartis découvrir des serres de cactus et de fleurs,08-2013-Malaisie-TanahRatah-J9-Muthu fraises-fleurs

ainsi que la plus grosse plantation de fraises de la région... cultivées sans terre (en hydroponie)... mais qui ont plus la couleur que le goût !!! Je prends plein de photos de salades, fleurs, cactus,...

P1270338.JPG

mais la photo derrière la grosse fraise ne m'a pas semblée si drôle ! Changement de décor... Muthu nous propose d'aller visiter un temple boudhiste. C'est sûr que cela n'a rien d'épatant pour moi qui en ai vu beaucoup depuis que je vis en Chine (encore plus au cours de nos voyages au Japon), mais le temple Sam Poh de Brinchang (une ville juste au dessus de Tanah Rata) est quand même l'un des quatre plus importants de Malaisie. Construit sur une colline, il surplombe la ville. 08-2013-Malaisie-TanahRatah-J9-Muthu templeBrillant, kitsch, le jaune safran comme couleur dominante... mais un temple paisible et accueillant que Muthu connaissait bien, il nous en a fait faire le tour et nous a régalés d'anectotes !

Dernière étape de notre belle journée : les Robinson waterfalls (chutes d'eau) qui aliment un barrage hydroélectrique... en dépit des sortes de pipelines tout le long du chemin, l'endroit est frais et nous y sommes seuls ! 08-2013-Malaisie-TanahRatah-J9-Muthu-waterfalls.jpg

 Des fougères, des plantes inconnues, une dernière leçon de choses au bord du torrent. Muthu nous raccompagne à l'hôtel en fin d'après-midi... nous le quittons en ayant l'impression de quitter un ami. Merci pour cette journée riche en découvertes et en sensations !08-2013-Malaisie-TanahRatah-J9-Muthu tea timeIt's tea time now ! Nous nous installons dans le magnifique jardin anglais du Balas Chalet pour déguster une tasse de thé accompagné de scones (à la confiture de fraises). Nous y rencontrons le couple de néerlandais croisés à Penang, à la ferme aux papillons et restons un bon moment à parler avec eux de la Malaisie, des chinois, des voyages en Asie... Après avoir encore flâné dans le jardin, profité de la chambre pour nous prélasser, savouré un délicieux dîner, l'appel du lit moëlleux a été le plus fort et nous sommes tombés de sommeil. 4 heures de bus vers Kuala Lumpur nous attendent pour le lendemain, il faut prendre des forces !

Malaisie-2013-3431.JPG A suivre... Bisous les amis, Tifenn-la-malaisienne !

Repost 0
Published by Adishatz-in-Shanghai - dans De Malaisie
commenter cet article
23 août 2013 5 23 /08 /août /2013 09:25

Coucou,

aujourd'hui nous prenons aussi le bus 101 mais cette fois ci, direction la ferme aux papillons. Je mets une fleur dans mes cheveux, histoire de les attirer délicatement !

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J6-Papillon1Cette ferme est réputée pour élever près de 3000 papillons de 50 espèces différentes. On entre par un sas dans une immense volière où instanténément une myriade de papillons voletent au dessus de nos têtes. Ils sont partout...C'est un lieu magique, paisible, où dans une végétation dense, abritant des mares avec des nénuphars et des carpes koïs, des taillis, les rares bruits proviennent d'une cascade ou des enfants qui crient d'excitation !

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J6-Papillon2Je me crois un peu comme dans un dessin animé où une pluie de couleurs tomberait délicatement sur moi !!! C'est incroyable, j'approche ma main et le papillon vient se pose dessus.08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J6-Papillon3Ces magnifiques papillons vivent au milieu de fleurs et de plantes tropicales qui leur fournissent tout ce qu'ils ont besoin pour se nourrir.C'est vraiment un bel endroit !

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J6-Papillon5Ca et là sont aussi déposées des tranches d'ananas afin que les papillons viennent pomper les sucs pour le plus grand plaisir des visiteurs qui peuvent les approcher et les laisser se poser sur eux. Quelques panneaux rappelent quand même que ce sont des créatures fragiles et délicates... !

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J6-Papillon10.jpgMa Maman photographié ces deux papillons : un sur le téléphone et un autre sur la robe d'une dame, sans se douter que nous reverrions cette même dame, 4 jours plus tard, dans le jardin anglais de notre hôtel à Tanah Rata (Camerons Highlands), en train de boire le thé juste à côté de nous ! C'était une hollandaise en voyage avec sa soeur et son mari qui nous a reconnus et a pris beaucoup de plaisir à nous revoir, à évoquer ce lieu magique et la découverte de la Malaisie.  08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J6-Papillon7Ma Maman en a eu un moment au bout de son doigt... puis elle me l'a laissé venir sur ma main et je me suis promenée encore   longtemps avec lui...  

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J6-Papillon4D'autres bestioles, plus ou moins sympathiques selon les goûts, vivent aussi dans cette volière, dans des espaces rocailleux derrière des vitres pour ne pas être dérangés (sauf par des toursites qui toquent à la vitre...) mais sans "toit" au-dessus. J'ai croisé : des varans, dse iguanes (qui aiment bien la compagnie des papillons), des mille-pattes géants, des serpents très venimeux, des mygales (mais dans un espace vitré et clos, bien sûr)... même des fourmis et des vers très drôles dans des films d'animation projetés en sortant de la volière (production française d'ailleurs !).

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J6-Papillon6En sortant de la volière, on peut voir plein d'insectes et de papillons exposés, sous verre, rangés par continent. Je préfère ceux qui sont encore vivants... même si c'est vraiment intéressant de voir les tailles incroyables de certains coléoptères, phasmes ou mouches...

P1260898.JPGVoici le glouton qui nous a salué en partant, enfin, plus affairé par ce qu'il butinait ! Nous avons marché jusqu'à l'arrêt de bus, regardant autour de nous les maisons, les jardins,...

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J6-Papillon8et de retour à Batu ferringhi, nous avons repris le chemin de la plage... sauf que depuis la veille (8 août) c'était l'Aÿd, appelé ici Hari Raya qui marque la fin du mois du Ramadan. 

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J6-Papillon13.jpg Comme la Malaisie est un pays musulman, c'est donc une fête nationale et le début d'une période de vacances en Malaisie. Résultat : les rues envahies de touristes et la plage noire de monde (mais très peu de gens se baignaient, à part nous) ! Bien sûr comme les malais sont toujours très vétus même à la plage... nous nous sentions, comment dire, un peu "en maillot de bain" !

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J6-Papillon11.jpgDes familles entières étaient venues pique-niquer et profiter du bord de mer, qu'elles soient malaises musulmanes, malaises d'origine indienne ou malaises d'origine chinoise, tous-toutes petits et grands étaient plutôt très joyeux ! Les plus jeunes se pressaient pour faire 5 minutes de parachute ascensionnel (pour 25 euros environ), de la "banane boat" tractée par un bateau ou du très bruyant scooter de mer !08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J6-Papillon9Incroyable ! On avait l'impression d'être dans un endroit différent des jours précédents... ! Et la fête a continuée toute la nuit avec pétards et feux d'artifice.

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J6-Papillon12.jpgIl y avait même des petits malins qui profitaient de la liesse populaire pour faire des bêtise, comme traverser la route sur le fil électrique tendu au-dessus !!! Encore une journée colorée, contrastée, sous le soleil... de Malaisie ! Bisous les amis, Tifenn.

Repost 0
Published by Adishatz-in-Shanghai - dans De Malaisie
commenter cet article
17 août 2013 6 17 /08 /août /2013 14:07

Selamat pagi (bonjour du matin) !

P1260346Aujourd'hui nous partons à la découverte du plus petit parc de Malaisie, le parc national de Penang, appelé Taman Negara Pulau Pinang.

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J5-Jungle1Nous prenons le bus 101 (le même que pour Georgetown mais dans l'autre sens) jusqu'à Teluk Bahang (en haut à droite). Nous voulons traverser la jungle pour voir le fameux lac mémomictique et le sanctuaire de tortues (encadré au milieu) !

P1260628

Nous passons l'entrée du parc, après nous êtres enregistrés, et démarrons sur un chemin enpierré... qui longe la mer ... 

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J5-Jungle3la lumière est belle... et nous sommes abrités de l'ardent soleil... soudain... j'aperçois des singes sur le chemin, en train de grignoter des restes d'un sachet en plastique. Je ne suis pas rassurée car ces singes sont réputés vifs et peuvent mordre pour se défendre.

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J5-Jungle4

Une des femelles a les deux mains coupées mais cela ne l'empêche pas de tenir bien fermement son trésor ! Cliquez sur les photos pour les voir de plus près... ils ont le regard bien vif ! Je vois un petit en haut d'un arbre, un peu en retrait, un jeune mâle nous prévient du regard et montre un peu ses dents,... qu'on ne s'avise pas à approcher du petit !

Malaisie-2013 2552Malaisie-2013 2556

 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

Malaisie-2013-2548.JPGMalaisie-2013 2555

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je ne suis pas rassurée car ces singes sont réputés vifs et peuvent mordre pour se défendre. Nous laissons les singes qui ne s'intéressent guère à moi et avançons... après un pont suspendu et quelques marches bien pentues, la forêt bien dense s'ouvre à nous ! Si un sentier n'était pas tracé, entre racines d'arbres gigantesques et pierres, nous ne saurions pas où mettre les pieds. La terre est jaune safran, elle poisse et est très glissante car l'intérieur de la forêt est bien sûr humide.

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J5-Jungle2Nous croisons une famille indienne, le petit garçon est effrayé par une colonie de fourmis. Il faut dire qu'elles sont géantes ici (presque 2 cm) !

Malaisie-2013 2575Malaisie-2013-2566.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

des fougères géantes, des lianes, des champignons,... je m'amuse à prendre plein de photos et m'extasie de toutes ces nuances de vert !08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J5-Jungle5Des ruisseaux coupent parfois le chemin, il fait si chaud que nous nous y rafraichissons...

Malaisie-2013 2570Malaisie-2013 2573Vous remarquerez qu'en dépit du terrain très accidenté, j'ai toujours la tong-tout-terrain aux pieds...

P1260657mais j'ai enlevé mon T-shirt qui était trempé !

Après 2 heures de marche qui monte, qui descend, sous le soleil, dans l'ombre, dans le silence de la forêt... qui est en fait un vacarme de bruits d'insectes, d'oiseaux, ... avec mon Papa, nous avons aperçu un gros et long lézard vert (style varan) mais n'avons pas eu le temps de le prendre en photo... nous arrivons sur un autre pont suspendu !

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J5-Jungle6.jpgA gauche le fameux lac méromictique et à droite la mer où il s'y jette. Ce lac est donc très rare car il est constitué de deux parties : de l'eau de mer en surface et de l'eau douce au fond, qui ne se mélangent jamais. Etonnant, non ?

Malaisie-2013 2620P1260670

P1260669

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous marchons sur la plage, le sable brulant passe entre la plante des pieds et la tong... je ne résiste pas à mettre les pieds dans l'eau, ouf, ça rafraichit un peu... mais je ne me baigne pas, je veux d'abord voir si il y a des tortues par là-bas... il n'y a rien hormis un grand abri ombragé pour les promeneurs, des toilettes (!) et une maison de garde forestier qui invite les passants à respecter les lieux et l'environnement en général.

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J5-Jungle8.jpgLe sanctuaire de tortues n'est plus très loin  !

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J5-Jungle9.jpg

Suivez le panneau et les indices...

Malaisie-2013-2637.JPGmais je n'en verrai pas car c'est déjà le milieu de la journée et ces animaux préfèrent le calme et  peu de lumière pour se déplacer...à la place, j'ai vu des oeufs conservés et leur évolution jusqu'à l'éclosion... des "nurseries", identifiables par un fil de fer sur le sable, ...

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J5-Jungle7.jpgP1260677.JPG

Malaisie-2013-2646.JPG

P1260683.JPGUn peu déçue même si c'était intéressant... et assoifée, ... je me pose un peu à l'ombre... nous buvons, suçons quelques bonbons, profitons quelques instants de la beauté des lieux...

Malaisie-2013-2651.JPGMalaisie-2013-2648.JPGMalaisie-2013-2664.JPGpuis nous décidons de repartir en sens inverse car nous avons plus d'une heure et demie de marche pour revenir à l'entrée du parc...

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J5-Jungle10.jpgles places sur les petits bateaux qui accostent sur la plage ont été réservées à l'aller par les touristes... Je trouve un baton et hop !  P1260688

Suivez-moi, je vous ouvre la voie du retour !!!08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J5-Jungle11.jpgNous marchons d'un bon pas, mais le sentier tortueux nous freine dans notre élan... mon regard (et l'appareil photo) toujours en alerte... nous nous rafraichissons dans des petits ruisseaux...

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J5-Jungle12 Des mains courantes ont été posées pour aider la descente ou la remontée de certains passages délicats...

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J5-Jungle13enfin, une dernière balancelle naturelle et nous retrouvons l'entrée du parc...08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J5-Jungle14 ... merci pour cette belle balade dans le vert !!!08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J5-Jungle15Dernier regard vers la mer Malaisie-2013 2694et vers le ponton du port qui n'en peut plus d'être reconstruit après chaque tsunami...Malaisie-2013 2698nous partons attendre le bus qui nous ramène à Batu Ferringhi

Malaisie-2013 2707où, plus tard dans notre food court préféré, nous nous régalons d'un cari de poisson grillé et de mee goreng (nouilles sautées) aux crevettes suivi d'un musardage au marché de nuit (les laques du Vietnam y sont très prisées)!

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J5-Jungle17Une journée bien remplie, non ?

Selamat malam (salut de la nuit de 18 à 5 h du matin) les amis, Tifenn-la-malaisienne. 

Repost 0
Published by Adishatz-in-Shanghai - dans De Malaisie
commenter cet article
13 août 2013 2 13 /08 /août /2013 13:36

Coucou,

ce mercredi, les mots d'ordre étaient farniente,

P1260448.JPG détente,

P1260365.JPGrelax,

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J4-Journee-farniente-artist.jpgcréativité,

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J4-Journee-farnien-copie-1.jpgplage,

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J4-Journee-farniente.jpgvagues,

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J4-Journee-farniente-vagues.jpg 

jus frais de coco,

P1260403.JPGUne halte à l'éco-centre sur les tortues, installé en bord de plage, nous a convaincu d'aller en voir le lendemain... enfin d'essayer d'en voir !

  P1260348P1260349

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

nous avions donc déjà une idée pour la journée suivante,

P1260369P1260390

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

nous pouvions retourner à nos occupations de plage (enfin, les pâtés de sont pas de moi !)

P1260411déguster du nasi goren à notre resto de plage préféré,

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J4-Journée farnien-copie-2

rencontrer des animaux pas farouches du tout !

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J4-Journée farniente-animaules obeserver ou les caresser...en évitant les plus désagréables,

P1260336

et même envisager de se promener avec eux...

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J4-Journée farniente-chevalmais là c'était un piège à touristes (10 euros pour 10mn de promenade juste sur le sable...) alors les caresses ont suffi... un peu à regret !

P1260485puis quitter la plage envahie par Superman et sa bande

P1260593et vivre une nouvelle expérience "petits poissons exfoliateurs" ! Ils sont beaucoup plus gros que la fois d'avant à Pattaya,

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J4-Journée farnien-copie-3ils rapent comme une pierre ponce et s'attaquent plus aux chevilles qu'aux dessous de pieds...au début c'était trop dur, ça faisait vraiment bizarre cette attaque douce et gratteuse en même temps,

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J4-Journée farniente-poisso

puis je m'y suis habituée, nous y avons même mis les mains !

P1260594Une chouette journée de vacances, non ?

Malaisie-2013 2515Bisous les amis,

P1260372Tifenn-la-vacancière !

Repost 0
Published by Adishatz-in-Shanghai - dans De Malaisie
commenter cet article
8 août 2013 4 08 /08 /août /2013 14:49

Coucou,

aujourd'hui la pluie qui tombe nous incite à déserter la plage et à partir explorer Georgetown LA grande ville de l'île !

P1240860.JPGNous prenons le bus 101, qui passe juste en bas de notre immeuble... et nous voilà ballotés pendant plus de 3/4 d'h pour parcourir seulement 15 km en lacets... et embouteillés... cette île a des airs de de déjà vu à cause de son mauvais traffic... mais chacun prend son mal en patience... et comme il pleut, n'est pas pressé de descendre !

Malaisie-2013-2308.JPGNotre excursion n'est pas que culturelle, nous devons prendre des tickets pour notre étape suivante, Tanah Rata dans les Camerons Islands, prévue dimanche suivant... et on nous a dit qu'il faut les acheter au KOMTAR !!! mais qu'est-ce que c'est ce lieu ? Comme nous n'avons qu'un plan du Lonely Planet et une photo prise sur Google map, nous demandons au chauffeur de nous dire pour descendre au "KOMTAR",... en fait presque tout le monde y descend puisque c'est le "hub" du coin, de là arrivent et partent de nombreux cars (merci Isa pour la précision !) pour d'autres lieux de Malaisie...  ou vers la Thaïlande.

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J2Georgetown-KomtarKOMTAR est le raccourci pour KOMpleks Tun Abdul Razak, en malais, c'est un building de 65 étages érigé en l'honneur d'un ex-premier ministre de la Malaysie. En plein centre-ville de Georgetown, on ne pouvait pas le rater ! 

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J2Georgetown-mall.jpgNos tickets en poche, nous partons déjeuner... dans un mall à côté du KOMTAR. Moi, j'ai tellement faim que je n'ai plus de sourire pour mon Papa !!! Mais ça ne dure pas !

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J2Georgetown-miam.jpgComme vous le constater le soleil a repris sa place au-dessus de nos têtes (ça tombe bien j'avais pris ma casquette pour la pluie...) et munis d'un plan du coeur de ville nous partons en direction de Little India.

P1240968.JPGPetite halte historique et ethnique avant de s'engoufrer dans ces rues : la Malaisie, c'est d'abord 3 ethnies principales : des chinois, des malais, des indiens et des groupes dits autochtones (Bornéo)... les malais et les groupes autochtones étant les plus anciennes ethnies du pays...

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J2Georgetown-ethnies malaisimais dit comme cela c'est un peu court... Au gré des arrivées sur  terre malaisienne pour faire du commerce,  différents groupes se sont rencontrés pour former une mosaïque sociale et une société multiple.

Les Malais constituent le plus important groupe ethnique, comptant pour 50,4 % de la population, c’est aussi le groupe qui est au pouvoir. Il est suivi par les Chinois à 23,7 % de la population, les groupes autochtones à 11 % et la population indienne à 7,1 %. Ces groupes sont répartis plutôt également partout au pays, exception faite de la population malaise prédominante de la côte est, de même que la concentration de la plupart des groupes autochtones dans la région de Sabah-Sarawak sur l’île de Bornéo.

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J2Georgetown-visages 

sourires croisés sur notre chemin !!!

Les divisions religieuses suivent de près celles des groupes ethniques : 60,5 % de la population étant de confession musulmane, 19,7 % bouddhiste, 9,1 % chrétienne, 6,3 % hindoue, 2,6 % de religion traditionnelle chinoise comme le confucianisme et le taoïsme, et 2,3 % d’une autre confession ou athée...

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J2Georgetown-population-reli.jpg

La langue officielle est Bahasa Malaysia (ou Bahasa Melayu). Toutefois, l’anglais, le chinois (cantonais, mandarin, hokkien, hakka, hainan et foochow), un certain nombre de dialectes indiens (tamoul, telugu, malayalam, pendjabi) et le thaï sont également parlés couramment.  

(extrait de : Le consommateur de Malaisie, rapport d'analyse de marché, Canada, juillet 2011)

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J2Georgetown-chinatownNous passons en premier dans un quartier chinois... les boutiques ou personnes nous sont familières... je peux dire que je ne m'étonne plus de croiser des chinois, presque je ne les remarquerais pas !!!

P1260006.JPG

Certains noms de rues sonnent rigolos à nos oreilles ...

 

P1240924.JPGTiens, ici, on recherche une vendeuse de plus de 16 ans !

Le lieu le plus important de Georgetown pour les chinois est :

P1260085.JPGTemple de la déesse de la Miséricorde

Mais les quartiers et les ethnies s'entremêlant, nous nous retrouvons deux rues plus loin dans un quartier plus malais, remarquable par cette belle mosquée :

P1260034.JPGIl fait très chaud, les habitants se protègent à l'ombre des couloirs en façade des immeubles...

P1260016Chacun se repose comme il peut !

P1260020Nous croisons donc d'autres visages, d'autres tenues vestimentaires, d'autres sonorités...

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J2Georgetown-quartier musulm Fumeurs de rue

EnfinSur le mur d'un réparateur de pneus, une affiche annonce que les prochains jours, le commerce sera fermé pour l'Aïd et s'excuse d'avant auprès des clients !

P1240985Enfin après avoir traversé une grande avenue, j'aperçois un panneau qui me fait frémir de plaisir !

P1260089.JPGJ'ai très envie, depuis longtemps, de m'acheter un sari ou une tenue en tissu indien brodé de fils d'or et de m'envelopper la tête dans un voile coloré !!!

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J2Georgetown-jus-de-canne.jpgIl fait si chaud que nous nous arrêtons d'abord pour boire un jus de canne, délicieux (mais pas autant que ceux du Vietnam !)08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J2Georgetown-littleindiaLe choix est difficile tant il y a de boutiques et de tissus colorés

P1260118.JPGMe voici devant l'une d'elles... j'entre, demande à essayer une tenue à la patronne, qui accepte aussi d'être photographiée,08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J2Georgetown-tailleurindienet choisis une robe violette et bleu turquoise style arnakali avec un pantalon assorti resseré aux chevilles... qui me plaisent beaucoup !

P1260149.JPG

Namastē !P1260150.JPGL'essayer c'est l'adopter...!!! Ca y est, mes parents disent que nous pouvons tranquillement découvrir la ville maintenant, puisque j'ai l'esprit libéré de cette envie ! la prochaine fois ce sera peut-être un sari mais que j'achêterai en Inde !

P1260227Le quartier est très coloré, à la sortie du Sri Mahamahamman l'un des temples hindous les plus anciens de Malaisie (1833),

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J2Georgetown-srimahmariammannous croisons quelques fidèles qui récupèrent leurs chaussures... un mendiant attend aussi que les fidèles bénis lui glissent quelques pièces; en échange, il leur donnera des colliers faits avec de minuscules fleurs !

P1260141Plus loin, nous entrons dans une échope d'épices, nous sommes à nouveau dans une rue plus malaise... les deux jeunes femmes juste à côté en témoignent !

P1260214Le patron ne sait plus où donner de la tête tant les clients se bousculent !

P1260209.JPGUn vrai régal pour les yeux et pour les narines !!!

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J2Georgetown-epices.jpgNous nous dirigeons vers une partie "plus brittanique" de la ville : des bâtiments comme l'Hôtel de ville, la mairie (qui sont côte à côte et datent de 1886), la tour de l'horloge érigée en tant que mémorial de la reine Victoria, ou encore . témoignent de l'histoire coloniale de Georgetown.

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J2Georgetown-quartier-anglai.jpgde Georgetown. La statue du capitaine Francis Light est aussi un vestige de l'histoire.

P1260040.JPGIl est si important que son effigie est partout même sur des sortes de tags en fer !
08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J2Georgetown-cornwallis-lefo.jpgNous visitons l'ancien fort Cornwallis, construit là où ce capitaine débarqua vers 1786 et  qui était à l'origine une structure en bois construite par la compagnie anglaise des Indes orientales.

P1260291 P1260292

Il a été reconstruit avec des pierres et des briques en 1808. C’est l'un des monuments historiques les plus intéressants de Georgetown. À l'intérieur du fort, quelques-unes des structures d'origine sont encore visibles, dont une chapelle, des cellules de prison, une zone de stockage des munitions, un phare autrefois utilisé pour signaler l'arrivée des navires, le mat original utilisé pour le drapeau.

P1260306Plusieurs canons de bronze, dont le plus célèbre, un canon hollandais appelé Rambai Seri, date de 1603. 

P1260305Dans les anciennes cellules, une histoire du lieu et de la naissance de tout ce qui fait la Malaisie est reconstituée,

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J2Georgetown-cornwallispeint.jpget peinte sur les murs qui suintent l'humidité !

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J2Georgetown-cornwallis-leja.jpgUne tendre et douce rencontre nous surprend alors que nous quittions cet endroit.

Malaisie-2013 2402Un adorable roux est venu nous caliner, j'ai eu du mal à le quitter !

P1260252Nous croisons des personnes qui nous saluent avec de beaux sourires...   Des vieux messieurs refont le monde sur un muret devant l'esplanade face à la mer...

Malaisie-2013 2414et nous font signent de la tête... les gens sont vraiment accueillants ici Malaisie-2013 2482Un petit garçon qui nous charmait et se laissait prendre en photo  en riant !
Malaisie-2013 2404C'était une belle surprise de découvrir la ville, quasi vide, dans une nonchalante chaleur.

Malaisie-2013-2461.JPGUn retour en bus très joyeux après une belle journée... à suivre... bisous les amis ! Tifenn-la-malaisienne !

Repost 0
Published by Adishatz-in-Shanghai - dans De Malaisie
commenter cet article
6 août 2013 2 06 /08 /août /2013 15:05

Coucou,

Voilà, aujourd'hui le premier voyage en bus en ce premier matin en Malaysie ! C'est drôle dans les gares routières ou de trains, on y croise tellement de gens différents...

08-2013-Malaisie-KL busVoici notre bus super confortable, sièges spacieux et climatisé bien sûr, recouvert d'un velours aux motifs sortis d'un conte des mille et une nuits !

Malaisie-2013-1899.JPG... et en avant pour 4 heures de route avec comme paysage entre KL et l'ile de Penang : les façades contrastées de la ville et des palmiers à perte de vue !

08-2013-Malaisie-KL-sur-la-route.jpgAlors selon le goût et l'humeur, les occupations sont jeux sur l'Ipad...

Malaisie-2013 1940pendant qu'un autre peut écouter de la musique du même Ipad, lecture, photographie, et grignotage de mangues vertes ou oranges selon les goûts, d'ailes de poulet grillés et de bonbons à la mangue !

Malaisie-2013 1936Arrivée sans souci, sur cette île qui n'en n'est plus une puisque deux ponts la relient à la terre !

08-2013-Malaisie-Bienevenue à BFJe passe sur les détails qui nous ont fait un peu galérer (de la réservation de chambre qui semblait annulée au distributeur qui ne veulent pas donner d'argent alors qu'il faut régler la totalité du séjour en espèces !!!)... c'est avec plaisir que nous avons pris "possesion" de notre "home sweet home"

Malaisie-2013-2073.JPGAh bon ! vous en me croyez pas ?

Alors voici la vue côté pile (entrée, sur l'arrière de l'immeuble)

Malaisie-2013-2300.JPGet celle côté face (balcon) et en soirée...

Malaisie-2013-2301.JPG celle côté face en journée

P1260311.JPGet vue vers le bas (c'est au 14ème étage)

Malaisie-2013-1982.JPGMais le plus étonnant est le comité d'accueil...

Malaisie-2013 1973des farceurs rapides, qui viennent fouiller les poubelles... et se cachent ensuite

Malaisie-2013 1976... mais plutôt mal !!!

Batu Ferringhi, c'est une destination plage, farniente et nature !

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J1.jpgoù il fait bon manger un p'tit riz grillé aux crevettes dans une paillotte sur la plage, arrosé de noix de coco fraiche ou de Tiger pour les grands !

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J1-miam.jpgquand en fin de journée, lassée des vagues et du soleil, protégée par un t-shirt des vilains ultra violets, une halte dans une baraque à boissons fraiches est encore la bienvenue !

Malaisie-2013-2285.JPGLe soir, c'est dans un "foood center" que nous nous attablons, des petits restaurant entourent un place recouverte de toits en tôle, chacun choisissant son plat dans le restau qu'il lui plait !

08-2013-Malaisie-BatuFerringhi-J1-miam-du-soir.jpgJ'aime tous ces gens qui cherchent une table sous un ventilateur (il fait 34°c et très humide), ces odeurs et cette agitation !

Malaisie-2013-2483.JPGVous croyez que je ne fais que ça : manger, me baigner, boire l'apéro puis retourner me baigner... enfin presque, mais ce sont les vacances... j'ai aussi de quoi raconter côté culture ou faune de cette île, mais ce sera plus tard... Selamat malam et bisous les amis, Tifenn

Repost 0
Published by Adishatz-in-Shanghai - dans De Malaisie
commenter cet article
5 août 2013 1 05 /08 /août /2013 15:00

Coucou, 

Ca y est, nous repartons en vacances, et avec mon Papa cette fois-ci ! Direction la Malaisie !

08-2013-Malaisie-ArrivéeAéroportAprès un vol  sur Malaysia Airlines, sans histoire et très confortablement installés, nous sommes arrivés à Kuala Lumpur… la ville a des airs de Bangkok et de beaux embouteillages !08-2013-Malaisie-ArrivéeSelamat Datang signifie "bienvenue" en malais !

08-2013-Malaisie-KLNous avons sans souci trouvé le chemin de notre appartement loué pour une nuit... dans une sorte de résidence d'appartements, simples et efficaces pour des nuits de transit, et bien sécurisés...

Malaisie-2013 1801Voici la vue depuis l'entrée sur le couloir... avec toutes ces grilles... cela fait un peu prison... mais la vue du balcon est plus intéressante ! Beaucoup de verdure entoure les buildings et les constructions plus ou moins terminées... voilà encore une ville qui a la frénésie des hauteurs... et la diversité dans ses habitants... malais, indien, chinois,... en voilà un peuple intéressant !

08-2013-Malaisie-KLtchinAprès avoir acheté des billets de bus pour notre voyage du lendemain, nous nous attablons dans un drôle de restaurant, plein d'objets de toutes sortes et qui met à l'honneur des tubes des années 1970... calamars, crevettes, riz frit (nasi goreng) aux fruits de mer,... un délice... ce pays me plait déjà !

08-2013-Malaisie-itineraire.jpgDemain nous partons pour l'île de Penang où nous passerons 8 jours... nous avons réservé un petit appartement à Batu Ferrighi... quand le soleil nous aurons bien bruni, nous prendrons à nouveau un bus pour plus de fraicheur et d'altitude dans la région des Camerons Islands, à Tanah Rata... enfin nous retournerons sur KL pour 3 jours de visite de cette ville contrastée !P1240783Suivez-moi dans ce nouveau voyage si vous êtes curieux et que le soleil vous manque ! Bisous les amis... Tifenn, la malaisienne.

Repost 0
Published by Adishatz-in-Shanghai - dans De Malaisie
commenter cet article